PUBLICITÉ

Tanganyika: 35 miliciens Twa se rendent aux autorités territoriales

Vendredi 22 mai 2020, 35 miliciens Twa se sont rendus aux autorités locales, dans la localité Muhuya, en territoire de Nyunzu, dans la province du Tanganyika.

Ils ont annoncé leur décision de rompre avec la violence pour revendiquer leur droit. Ils ont exprimé leur volonté de se joindre  à « tous ceux qui œuvrent pour le retour de la paix dans le territoire de Nyunzu ».

Et comme preuve de leur engagement, ces miliciens ont remis aux FARDC leurs armes traditionnelles, notamment des arcs et flèches.

Contacté par Radio Okapi aussitôt après la cérémonie, l’administrateur du territoire de Nyunzu, Hubert Kanza Vumba, a dit avoir pris acte de leur reddition.

Les membres du Conseil de sécurité territorial et les représentants des trois coordinations locales de la société civile ont salué cette reddition.

Ils exhortent les autres miliciens à suivre l’exemple de ce premier groupe qui s’est  rendu.

Plusieurs miliciens ont pris la décision d’abandonner leurs maquis et de se rendre aux autorités locales.
Malheureusement, beaucoup rejoignent vite leurs maquis, faute des mesures d’accompagnement et de suivi de la part des autorités congolaises.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU