Sud-Kivu: après sa reddition, Kahasha Maheshe, chef de la milice FFMP, présenté à Théo Ngwabidje

theo kasi ok ok

Après s’est rendu aux autorités de la République démocratique du Congo, jeudi 20 mai 2020, l’ancien général autoproclamé du groupe armé FFMP, Kahasha Maheshe Simba, a été présenté officiellement au gouverneur du Sud-Kivu, Théo Ngwabidje, samedi 23 mai 2020 au siège du gouvernorat, à Bukavu.

L’ex-chef de guerre Kahasha a remercié Théo Ngwabidje pour son accueil. Il a promis d’oeuvrer maintenant pour la paix et la sécurité dans la région.

« J’invite les autres seigneurs de guerre à sortir de leurs cachettes pour rejoindre le chemin de la paix pour contribuer au développement de la province », a-t-il lancé.

Le gouverneur Théo Ngwabidje Kasi a félicité le général auto-,proclamé Kahasha qui a répondu à l’appel du président Félix Tshisekedi, qui veut voir tous les groupes armés se rendre au nom de la paix en RDC.

Le chef de l’exécutif provincial du Sud-Kivu a lancé également un appel à tous les groupes armés à quitter la brousse afin de contribuer au rétablissement de la paix, gage du développement.

Kahasha Maheshe Simba s’était rendu avec 120 éléments, 17 armes AK47 et 3 armes lourdes, dont deux lance-roquettes et 780 munitions.

Plusieurs groupes armés sont encore disséminés dans plusieurs secteurs de la province du sud Kivu, où ils procèdent à des attaques et exactions contre les populations civiles.

Thierry Mfundu