l'info en continu

RDC: Des Congolais bloqués en provinces veulent être ramenés dans leurs villes de résidence

- Publicité-

Après le rapatriement de plusieurs dizaines de Congolais bloqués à l’étranger suite à la fermeture des frontières intervenues avec les mesures de confinement liées à la COVID-19, plusieurs Congolais bloqués dans les provinces demandent, eux aussi, d’être ramenés dans leurs villes de résidence, telles que Kinshasa, Lubumbashi, Matadi, Goma, Kisangani, Bukavu, Kindu, Mbandaka.

Partis en mission de travail, en vacances ou en visite familiale, ils de plaignent de passer des moments très difficiles dans les hôtels ou chez leurs hôtes.

- Publicité-

Pratiquement démunis, ne pouvant plus subvenir à leurs besoins et payer leurs logis, ils endurent les pires sévices.

Ainsi, quelque 50 Kinois se trouvent bloqués à Mbuji-Mayi, à cause de la suspension des vols aériens de la circulation des trains pour endiguer la propagation de la COVID-19.

Ils demandent aux autorités d’organiser un vol spécial pour Kinshasa, afin de les ramener dans leurs familles respectives, comme cela a été fait avec ceux qui étaient bloqués à l’étranger.

Il y a même des députés et des sénateurs, partis en vacances parlementaires, qui ne sont pas en mesure de rejoindre Kinshasa pour siéger dans les institutions de la République.

Des ministres provinciaux et des mandataires publics sont aussi concernés et ne peuvent pas rejoindre leurs lieux de travail.

La ministre d’État aux Affaires étrangères avait promis de se pencher sur cette situation.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU