PUBLICITÉ

Le Go pass a généré 138 millions USD de 2014 à 2019

Réagissant à la question écrite lui adressée le 12 mai par le député national Claudel Lubaya, relative à l’affectation des fonds du Gopass de 2014 à 2019, le ministre de transports et communication a transmis ses éléments de réponse en 44 pages, avec annexes.

Selon les données fournies par le ministre des Transports

au député national Claudel Lubaya, le Go Pass a généré 138 091 920,98 USD de 2014 à 2019.

les recettes sont allées crescendo ces six dernières années avec 19,329 millions USD en 2014 contre 27,636 millions USD en 2019.

« Je me donne le temps d’analyser pour y réserver une suite, » a promis l’élu du Kasaï occidental.

Le député national Claudel Lubaya avait adressé une question écrite au ministre des transports et voies de communication dans laquelle il lui demande des explications sur le montant total que la taxe aéroportuaire dite Go-pass a généré dans la caisse de l’Etat depuis son instauration en 2014 et la gestion de ces fonds.

« Combien de fonds ont été collectés et affectés durant la période 2014 à 2019, grâce au Go-pass », lit-on dans cette question écrite.

Un peu en arrière, le député national avait d’abord demandé la suppression de cette taxe dont l’impact selon lui ne se fait pas sentir sur l’infrastructure aéroportuaire, puis a proposé sa suspension en attendant les enquêtes annoncées par le président Félix Tshisekedi lors de son passage à Londres en janvier dernier.

Le président de la République Félix Tshisekedi et le gouvernement réunis en conseil des ministres, ont instruit la justice de diligenter des enquêtes à Régie des voies aériennes, RVA, sur laquelle pèsent plusieurs soupçons de détournement, notamment l’opacité dans la gestion des fonds du Go-pass.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU