Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider

samedi, juin 6, 2020
DRC
3,878
Personnes infectées
Updated on 6 June 2020 à 22:34 22 h 34 min
DRC
3,259
Personnes en soins
Updated on 6 June 2020 à 22:34 22 h 34 min
DRC
537
Personnes guéries
Updated on 6 June 2020 à 22:34 22 h 34 min
DRC
82
Personnes mortes
Updated on 6 June 2020 à 22:34 22 h 34 min

l'info en continu

Kinshasa: Les bourgmestres suspendus depuis 3 mois réhabilités

Suspendus depuis 3 mois pour manque des résultats dans le cadre de l’opération Kin-Bopeto, les bourgmestres suspendus ont été réhabilités par le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, ce mercredi 20 mai 2020.

- Publicité-

L’annonce a été faite par le porte-parole du gouvernement provincial de Kinshasa, Charles Mbutamuntu.

« Étant donné leur suspension de 3 mois était arrivé à terme, ils ont (donc) été réhabilités avec un léger retard certes », reconnaît Charles Mbuta Muntu qui s’est exprimé sur Top Congo FM et précise « ils ont été notifiés par le ministre (provincial de l’intérieur afin de) reprendre leurs activités.

« Ils sont opérationnels, il y en a qui ont déjà procédé à la remise et reprise (depuis mardi 19 mai) d’autres l’ont repris » ce mercredi, » indique-t-il.

Par ailleurs, il justifie, du reste, le « léger dépassement de délai » ayant précédé la levée de la sanction par l’état d’urgence sanitaire tout en soulignant qu’il y avait des préoccupations plus urgentes.

« C’est ce qui a fait que la notification a dû prendre un peu de temps », note le porte-parole du Gouverneur de la ville de Kinshasa.

Réhabilités mais mis en garde

Dans son intervention, Charles Mbuta Muntu rappelle que ces bourgmestres sont tenus par l’obligation des résultats.

« Ils sont réhabilités mais ils sont [également] mise en garde. Nous leur avons demandé d’être performants,d’être efficaces parce que nous avons un devoir de résultats »

Rappelons que le gouverneur Gentiny Ngobil avait suspendu 8 bourgmestres des communes de Kimbaseke, Lingwala, Matete, Ndjili, Ngaba, Ngaliema, Ngri-Ngiri et N’sele, en debut de février dernier pour « non-respect de ses instructions relatives à la mise en œuvre de l’opération Kinshasa-Bopeto dans leurs juridictions respectives ».

Actuellement, « nous espérons qu’ils ont retenu la leçon et qu’ils vont devenir efficaces et donner (désormais) des meilleurs rendements « , insiste Charles Mbuta Muntu sans oublier de marteler sur  le « manque d’efficacité et absence de résultats », qui a conduit à la sanction.

Thierry Mfundu

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU

Mise en place d’une commission ad hoc pour faire des propositions concrètes et à court terme pour maximiser les recettes

La question de la maximisation des recettes du pays a été abordé par le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi dans sa...

Retrait de Trois de quatre auteurs de l’étude controversée: L’OMS accepte les essais cliniques de l’hydroxychloroquine sur la covid-19

Trois des quatre auteurs de l'étude controversée sur les effets nocifs de l'usage de l'hydroxychloroquine sur la covid-19 publiée le 22 mai...

Deux lois portant autorisation de la ratification d’un accord de prêt et d’un accord de crédit promulguées par Félix Tshisekedi

Ce jeudi 04 juin, le Président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo a promulgué deux lois portant autorisation de la ratification d'un...

Félix Tshisekedi préside la 34e réunion du conseil des ministres

À partir de la cité de l'Union africaine, le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo préside la 34e réunion du...

Covid-19: Le pool scientifique annoncera mercredi prochain le (s) protocole (s) retenu (s) pour les essais cliniques en RDC

Le pool scientifique du ministère de la Recherche Scientifique annoncera mercredi prochain le (s) protocole (s) retenu (s) pour les essais cliniques en RDC,...