Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider

samedi, juin 6, 2020
DRC
3,764
Personnes infectées
Updated on 6 June 2020 à 9:33 9 h 33 min
DRC
3,171
Personnes en soins
Updated on 6 June 2020 à 9:33 9 h 33 min
DRC
512
Personnes guéries
Updated on 6 June 2020 à 9:33 9 h 33 min
DRC
81
Personnes mortes
Updated on 6 June 2020 à 9:33 9 h 33 min

l'info en continu

Ituri/ insécurité: « Nous devons agir rapidement pour éviter une crise qui déracinerait et mettrait en danger encore plus d’enfants » (UNICEF)

Plus de 25.000 personnes, dont la majorité sont des enfants, ont fui l’intensification de la violence dans la province de l’Ituri en République Démocratique du Congo (RDC) depuis le début de l’année, prévient aujourd’hui l’UNICEF.

- Publicité-

Cette situation exerce une pression supplémentaire sur les services humanitaires déjà surchargés dans l’une des régions du pays les plus pauvres, les plus insécurisées et les plus touchées par la maladie.

Depuis la fin de l’année dernière, près de 200.000 personnes ont fui les territoires de Djugu, Mahagi et Irumu et ont trouvé refuge au sein des communautés d’accueil et des sites de déplacement extrêmement surpeuplés à Bunia, la capitale de la province de l’Ituri, et dans ses environs.

La situation humanitaire dans la région de Djugu est particulièrement précaire car 70% des travailleurs humanitaires ont dû suspendre leurs opérations en raison de la détérioration du contexte sécuritaire.

Environ 25 000 personnes nouvellement déplacées qui se sont rendues dans des camps de déplacés ont des difficultés à accéder à l’eau potable et aux installations sanitaires. Même avant ce nouvel afflux, les personnes déplacées n’avaient accès qu’à cinq litres d’eau par jour – bien en dessous du minimum quotidien recommandé. 

L’escalade de la violence a détruit 22 établissements de santé dans la province, détruisant d’importants stocks de vaccins et des éléments de la chaîne du froid. Plus de 160 écoles ont été endommagées ou pillées.

Le manque d’accès à un abri, à la nutrition, à la santé et à l’éducation rend les enfants particulièrement vulnérables aux abus, à la violence et à l’exploitation. Rien qu’entre avril et mai, l’UNICEF a reçu plus de 100 allégations de graves violations des droits de l’enfant, telles que des viols, des meurtres et des mutilations et des attaques contre des écoles et des centres de santé.

« La situation sécuritaire en Ituri se détériore rapidement », a déclaré Edouard Beigbeder, Représentant de l’UNICEF en RDC. « Nous devons agir rapidement pour éviter une crise qui déracinerait et mettrait en danger encore plus d’enfants », a-t-il souligné.

L’UNICEF a maintenu sa présence et ses opérations humanitaires en Ituri par l’intermédiaire de ses partenaires d’exécution, mais les besoins sont nombreux et croissent de jours en jours. Des milliers d’enfants risquent de souffrir de malnutrition grave. Des dizaines de milliers d’entre eux ne sont pas scolarisés et risquent de ne pas avoir de salle de classe à la réouverture des écoles à cause de la destruction de leurs salles de classe. Et des maladies mortelles – dont la rougeole – continuent de sévir dans la région.

L’appel de l’UNICEF pour l’action humanitaire en faveur des enfants en RDC s’élève à 262 millions de dollars. Au 15 mai, seulement 5.5 millions de dollars avaient été reçus et 28.8 millions de dollars avaient été reportés de l’année précédente, ce qui laisse un déficit de financement de 229,3 millions de dollars, soit 87%.

Thierry Mfundu

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU

Retrait de Trois de quatre auteurs de l’étude controversée: L’OMS accepte les essais cliniques de l’hydroxychloroquine sur la covid-19

Trois des quatre auteurs de l'étude controversée sur les effets nocifs de l'usage de l'hydroxychloroquine sur la covid-19 publiée le 22 mai...

Deux lois portant autorisation de la ratification d’un accord de prêt et d’un accord de crédit promulguées par Félix Tshisekedi

Ce jeudi 04 juin, le Président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo a promulgué deux lois portant autorisation de la ratification d'un...

Félix Tshisekedi préside la 34e réunion du conseil des ministres

À partir de la cité de l'Union africaine, le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo préside la 34e réunion du...

Covid-19: Le pool scientifique annoncera mercredi prochain le (s) protocole (s) retenu (s) pour les essais cliniques en RDC

Le pool scientifique du ministère de la Recherche Scientifique annoncera mercredi prochain le (s) protocole (s) retenu (s) pour les essais cliniques en RDC,...

UDPS-UNC: le divorce est irréversible avec le procès de 100 jours (Roger Lumbala)

Le président national du RCDN, Roger Lumbala wa Tshitenga, affirme que le divorce entre l'UNC et l'UDPS est irréversible avec le procès...