l'info en continu

COVID-19: la Chine va débloquer 2 milliards USD en faveur des pays africains pour la lutte contre la pandémie

- Publicité-

Les experts chinois venus partager en RD Congo leurs expériences avec leurs collègues congolais dans la lutte contre la COVID-19, ont échangé mardi 19 mai 2020 avec la ministre d’État, ministre des Affaires étrangères, Marie Tumba Nzeza.

La délégation était conduite par l’ambassadeur de la Chine en RDC, Zhu Jung, qui a présenté à la ministre d’État, ministre des Affaires étrangères, Marie Tumba Nzeza, le travail réalisé par l’équipe médicale chinoise de 12 personnes en séjour à Kinshasa, depuis le 12 mai 2020, date de leur arrivée en RDC.

- Publicité-

Ces experts médicaux chinois, indique-t-on, ont effectué 19 séances de travail avec leurs homologues congolais sous des formes diverses. Ils ont, également, partagé leurs expériences contre la COVID-19 à travers les échanges de travail, tirant aussi profit de l’expérience congolaise dans la lutte contre les maladies infectieuses.

L’ambassadeur Zhu Jung a indiqué que la mission chinoise effectue un travail concret que le gouvernement de son pays a mis en place pour aider le peuple congolais dans sa lutte contre la COVID-19 et la coopération dans le domaine médical.

Il a également fait savoir que l’équipe médicale chinoise est composée de 12 membres, chacun ayant son expérience personnelle dans la lutte contre la COVID-19.

Leur objectif est de
partager leurs expériences avec leurs homologues congolais dans la lutte contre la COVID-19.

Les experts chinois sont en RDC jusqu’au 23 mai 2020, avant d’aller partager leurs expériences avec des collègues d’autres pays africains, dont la République du Congo-Brazzaville.

Il a révélé que le président chinois, Xi Ping a, au cours d’une conférence internationale sur la santé mardi 19 mai 2020, annoncé de grandes décisions pour les pays africains dont la RDC.

Il s’agit du déblocage de 2 milliards USD en faveur des pays africains et de la création d’un partenariat entre les hôpitaux africains et chinois.

Avouant que son pays n’a pas encore gagné la guerre contre la COVID-19, le diplomate chinois a souligné que la pandémie est, néanmoins, sous contrôle.

Enfin, il a appelé à la collaboration et à la solidarité mondiale pour vaincre le Coronavirus qui est une pandémie mondiale.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU