l'info en continu

La RDC rapatrie 160 Congolais bloqués en Afrique du Sud

- Publicité-

Ils sont au nombre de Cent soixante (160) Congolais dont 9 bébés bloqués depuis près de deux mois en Afrique du Sud qui ont regagné, ce mardi 19 mai, la République Démocratique du Congo.

L’aéronef « Patrice-Emery Lumumba » de la compagnie » Congo Airways  » affrété par le Gouvernement congolais, a d’abord fait escale à l’aéroport international de la Luano à Lubumbashi pour y débarquer 49 expatriés.

- Publicité-

Les cent et onze ( 111) restants ont été accueillis à leur descente de l’avion à l’aéroport international de Ndjili par la ministre d’État, ministre des Affaires étrangères, Marie Tumba Nzeza, et le vice-ministre des Affaires étrangères et des Congolais de l’étranger, Raymond Tchedya Patay.

Chaque rapatrié a regagné son domicile, l’hébergement dans les hôtels à charge du gouvernement ayant été suspendu et ce, après le prélèvement de la température et le remplissage d’une fiche individuelle.

Quelques rapatriés qui se sont exprimés ont vivement remercié le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi et son gouvernement pour avoir mobilisé la logistique en vue de les permettre de regagner le pays.

La cheffe de la diplomatie congolaise qui a souhaité la bienvenue aux rapatriés, a réaffirmé la volonté et la détermination du Président de la République et de son gouvernement de ramener tous les compatriotes bloqués à l’extérieur du pays pour cause de coronavirus.

 » Le message que nous lançons est que partout où se trouvent les Congolais, quand ils sont en difficultés, le gouvernement de son pays est là pour leur venir en aide. C’est ce que nous faisons, et ce que nous voulons montrer, pas pour amuser la galerie, mais nous le croyons profondément « , a indiqué la ministre d’État.

Et d’ajouter :

 » le gouvernement de notre pays a le devoir de venir en aide à ses ressortissants où qu’ils se trouvent. C’est ce que le Président de la République nous recommande dans ses nombreux discours que le Congolais partout où il se trouve, quand il est en difficultés, le pays doit lui venir en aide. C’est ce que nous sommes en train de faire maintenant en accueillant tous ces compatriotes… ».

Pour les autres qui sont encore bloqués à l’extérieur du pays, la cheffe de la diplomatie congolaise a fait savoir que le gouvernement est en train de travailler sur plusieurs dossiers, et dès qu’une opportunité se présente avec tel ou tel pays, la porte est ouverte pour le retour de ses compatriotes.

 » Maintenant, nous ne pouvons pas vous dire quel sera le prochain groupe à rapatrier, il y en aura », a souligné en substance la ministre d’État.

Notons pour l’Afrique du Sud, trois rotations sont prévues pour ramener plus ou moins 420 ressortissants congolais en confinement dans ce pays.

A ce jour, les compatriotes de Dubaï aux Émirats Arabes Unis, de Paris en France et de Bruxelles en Belgique, au Congo Brazzaville, d’Abidjan en Côte d’Ivoire et d’ Addis-Abeba( Éthiopie) et une partie de l’Afrique du Sud ont déjà regagné le pays.

Le pays se prépare au retour des compatriotes bloqués en Tunisie, aux États Unis, en Inde, en Turquie, en Chine, au Cotonou et dans plusieurs autres pays.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU