Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

dimanche, mai 31, 2020
DRC
3,070
Personnes infectées
Updated on 31 May 2020 à 16:27 16 h 27 min
DRC
2,550
Personnes en soins
Updated on 31 May 2020 à 16:27 16 h 27 min
DRC
448
Personnes guéries
Updated on 31 May 2020 à 16:27 16 h 27 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 31 May 2020 à 16:27 16 h 27 min

« Pareille attitude de votre part, participe de la manifestation claire et nette de votre soutien à ladite pétition » JM Kabund à Jeanine Mabunda

« Pareille attitude de votre part, participe de la manifestation claire et nette de votre soutien à ladite pétition, vous dérobant ainsi du principe d’unité et de solidarité qui guide notre bureau« , c’est ce que l’on peut lire dans l’accusé de réception du premier Vice président de l’Assemblée nationale, Jean Marc Kabund à la correspondance de la présidente de la chambre basse du parlement, Jeanine Mabunda sur la pétition relative à sa déchéance signée par 62 députés nationaux.

JM Kabund note par ailleurs qu’il y a quelques irrégularités au sujet des procédures ainsi que des incohérences en rapport avec les dates. En effet, celle du dépôt indiquait le 12 mai 2020, tandisque la date de rédaction affichait le 13 mai.

Conformément à l’article 3 du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale, JM Kabund indique que le délai de 72 heures requises est largement dépassé depuis le 15 mai.

Dans sa missive, JM Kabund évoque aussi le problème d’éthique lié à la signature de Mpiana Ntumba Simon qui a porté plainte suite à la présence de sa signature dans la pétition.

En outre, le 1er vice-président de l’Assemblée nationale accuse Jeanine Mabunda d’avoir convoquer une réunion du bureau hors délai, sans fondement réglementaire et en lui empêchant de prendre part, constitue pour JM Kabund une grave violation des principes fondamentaux qui régissent le fonctionnement de la chambre basse.

Il sied de rappeler que le député national Jean Jacques Mamba a introduit une pétition pour la déchéance du premier vice-président de l’assemblée nationale qu’il accuse des allégations infondées sur le montant de 7 millions de dollars américains pour l’organisation du congrès.

Thierry Mfundu

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...