Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider

vendredi, juin 5, 2020
DRC
3,644
Personnes infectées
Updated on 5 June 2020 à 8:32 8 h 32 min
DRC
3,071
Personnes en soins
Updated on 5 June 2020 à 8:32 8 h 32 min
DRC
495
Personnes guéries
Updated on 5 June 2020 à 8:32 8 h 32 min
DRC
78
Personnes mortes
Updated on 5 June 2020 à 8:32 8 h 32 min

l'info en continu

Kongo-central : accrochages entre motocyclistes et policiers au sujet des mesures de lutte contre la COVID-19

Des actes de manifestations des motocyclistes ont été enregistrés ce mardi 19 mai dans la province du Kongo-central où ils ont protesté contre les mesures de prévention contre le Coronavirus arrêtées par le gouvernement central et exécutées par le gouvernement provincial.

- Publicité-

Dans la matinée, ces motocyclistes communément appelés « Wewa » (Ndlr « toi » en langue Luba) ont barricadé la Nationale numéro 1 au niveau de Kasangu pour tenter de convaincre les autorités locales de les laisser transporter deux clients par course comme d’habitude, en lieu d’un seul client comme à cause du Coronavirus, informe la Police nationale congolaise.

« En sus, ils exigent amener leurs clients jusqu’à la frontière entre le Kongo-central et Kinshasa, où sont érigées les postes de contrôle sanitaire », a déclaré le porte-parole de la PNC, Colonel Mwanamputu.

Du côté des motocyclistes, ils parlent plutôt des protestations motivées par les tracasseries policières croissantes en cette période d’état d’urgence.

Cependant, la Police nationale a signifié qu’après l’épisode de la Nationale numéro 1, les « Wewa » sont allés prendre l’administrateur du territoire de Kasangulu en otage, à qui ils ont obligé d’aller ensemble jusqu’à la frontière Kongo-central-Kinshasa, afin qu’il ordonne hic et nunc, la levée de la barrière qui filtre les trafics entre ces deux provinces.

Alertée, la Police nationale dit avoir mis en échec cette tentative, tout en invitant ces motocyclistes à ne pas défier les forces de l’ordre.

L’exécutif central a décidé depuis mars 2020, d’isoler la ville de Kinshasa contaminée, de toutes les autres provinces du pays, pour empêcher la propagation de la pandémie du Coronavirus en RDC. Cependant, des déplacements clandestins ont été signalés entre Kinshasa et le Kongo-central, Kinshasa et le Kwilu. Ces deux provinces font partie depuis, de 7 provinces affectées par Coronavirus en RDC.

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU

COVID-19: La BAD accorde une somme de 13,55 millions USD pour soutenir la CEMAC dont 1,22 à la RDC

Le Conseil d'administration de la BAD a accordé mardi une somme de 13,55 millions USD en vue de soutenir les pays membres...

Dossier 100 jours: la cause pour plaidoirie est renvoyée au jeudi 11 juin prochain

Après avoir été éclairé suite aux interventions des différents renseignants et les témoins ce jeudi 04 juin, le président du tribunal de...

Peter Kazadi: « Je n’ai pas été associé à ce programme »

Entendu comme témoin au cours de ce procès de 100 jours, le député provincial Peter Kazadi affirme n'avoir pas été associé à...

Covid-19: l’OMS va reprendre ses essais sur l’hydroxychloroquine

Les essais cliniques sur l'hydroxychloroquine pour traiter la covid-19 vont bientôt reprendre. C'est ce qu'a affirmé l'Organisation Mondiale de...

Molendo Sakombi: « j’avais déjà fait un arrêté interdisant toute construction et morcellement des terrains là bas…J’ai donc finalement autorisé »

Invité au tribunal de grande instance de Kinshasa-Gombe dans le procès de 100 jours comme renseignant, Ministre des affaires foncières, Molendo Sakombi,...