l'info en continu

RDC: La police disperse une marche d’une dizaine des fidèles de Pascal Mukuna à Kinshasa

- Publicité-

Une marche des fidèles de l’Assemblée Chrétienne de Kinshasa (ACK) a été dispersée ce lundi 18 mai dans la commune de Bandalungwa par la police.

Les inconditionnels de l’Évêque Mukuna en détention provisoire à Makala ont voulu, à travers cette manifestation, exiger sa libération malheureusement, ils ont été pris de court par la police nationale congolaise.

- Publicité-

On apprend par ailleurs que plusieurs manifestants ont été interpellés par la police et conduit à l’Inspection provinciale de la Police, ville se Kinshasa.

Le numéro 2 du mouvement « Éveil patriotique », Jean Claude Katende appelle la police à libérer toutes les personnes arrêtées à travers cette manifestation.

« J’appelle la police à libérer toutes les personnes arrêtées lors de la marche organisée en faveur de l’évêque Mukuna ce matin à Kin, » a-t-il déclaré.

Le responsable de l’Église Assemblée chrétienne de Kinshasa (ACK) est placé sous Mandat d’arrêt provisoire le 13 mai dernier avant d’être transféré à la prison centrale de Makala.

Cette décision est intervenue plus de 6 heures après audition et confrontation, à la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe, avec Mamie Tshibola, veuve de son ancien collaborateur qui l’accuse de « viol, rétention illicite des documents et menaces de mort ».

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU