l'info en continu

Pétition contre Kabund : L’Ajpro Udps invite le Président de la République à tirer toutes les conséquences

- Publicité-

En cas de destitution du 1er vice-président de l’Assemblée nationale, JM Kabund, l’association des jeunes professionnels (AJPRO) de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) demande au président de la République, Félix Tshisekedi, a tiré toutes les conséquences sur les plans politique, institutionnel et judiciaire.

C’est la déclaration faite ce vendredi 15 mai par cette structure d’appui au parti présidentiel au cours d’un point de presse ontologique ce vendredi 15 mai tenu par son Président national.

- Publicité-

L’association des jeunes professionnels (AJPRO) de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) a tenu au cours de ce point de presse à fixer l’opinion à propos de la pétition visant à destituer Jean Marc Kabund de son poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale.

Pour cette structure initiée par le vice-ministre des finances Junior Mata M’elanga, cette pétition est une manœuvre du Front commun pour le Congo ( FCC) visant à “amoindrir” l’influence des personnes fortes autour du chef de l’État.

 » La démarche de l’honorable député national Jean Jacques Mamba contre le président Jean Marc Kabund fait partie des stratagèmes du FCC aux fins d’amoindrir l’influence des personnes fortes autour du chef de l’État « , a déclaré Hervé Ntini, Président de cette structure des jeunes de l’UDPS.

Et d’ajouter :

 » L’Association des jeunes professionnels de l’UDPS donne un ultimatum de 72 heures pour que cette pétition soit retirée à dater de la lecture de cette déclaration (…) « .

À défaut, l’Ajpro-Udps invite le Président de la République à tirer les conséquences sur les plans politique, institutionnel et judiciaire en cas de destitution du Premier vice-président de l’Assemblée nationale.

Le Président national Hervé Ntini s’est donné à cœur joie à l’exercice des questions et réponses des journalistes dans ce point de presse tenu au siège national de l’Ajpro-Udps dénommé « Temple de la démocratie. »

Thierry Mfundu

- Publicité -

2 Commentaires

  1. Très bonne analyse, maintenant que vous avez remarquez ça prenez au-moins des stratégies nécessaires pour défendre les votre et non obligé le chef de l’État le garant de la nation à s’imposer sur les affaires individuelles de ses proches.
    C’est triste pour cet vieux parti politique…🙆🙆🙆

  2. Mon oeil, un siège qui se fait appelé Temple de la démocratie et quand on veut appliquer la démocratie eh ben on menace la république. La question est: la République démocratique du Congo appartient elle à l’udps?

Comments are closed.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU

%d blogueurs aiment cette page :