l'info en continu

RDC: La pétition pour la déchéance de Kabund sera examinée, la semaine prochaine

- Publicité-

Prévue dans les points à l’ordre du jour de la séance plénière de ce vendredi 15 mai, la pétition pour la déchéance du premier vice-président de l’assemblée nationale, Jean-Marc Kabund sera examinée, la semaine prochaine.

Au cours de la plénière de ce jeudi 15 mai, le Bureau de la chambre basse du parlement a ainsi décidé de s’atteler sur trois projets de loi portant sur la ratification de l’Accord de crédit et a elagué à la dernière minute la déchéance du 1er vice-président de l’Assemblée nationale.

- Publicité-

Les députés nationaux devront décider sur la déchéance ou non de Jean-Marc Kabund

Ce dernier est poursuivi par le député national du Mouvement de Libération du Congo (MLC), Jean-Jacques Mamba qui reproche de jeter à la vindicte populaire les parlementaires. Il a déclaré au cours d’une émission radiodiffusée que la convocation du congrès allait coûter 7 millions de dollars au trésor public.

La plénière de ce jour s’est déroulée sous forte tension suite aux manifestations provoquées par les militants de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS/Tshisekedi) devant l’entrée du palais du peuple.

Ils exigeaient la fin de la coalition FCC-CACH, à la suite de cette pétition.

Ils soupçonnent leurs alliés du FCC de sous-traiter l’élu du MLC.

Ce même vendredi. Jean-Jacques Mamba qui a porté plainte, a été agressé dans son domicile par des motards assimilés aux militants de l’UDPS.

L’élu de Lukunga a accusé Kabund d’être à la base de cette agression et a promis de porter plainte contre lui.

Thierry Mfundu

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. Il y’a ce qui est important pour les élus du peuple, et non cette blague habillée par le fcc sous le nom d’un député MLC. le peuple est attaque par le covd19, les inondations et autres crises Economiques. mais les élus n’en parlent même pas, n’en débattent même pas. il y’a déjà les poursuite, comment les élus ne peuvent pas s’impliquer pour exiger le départ de certaines personnalités politiques déjà poursuivies de démissionner et répondre a la justice? pourquoi n’est faire l’audit parlementaire a ceux la qui sont soupçonnes de détournement et corruption?

Comments are closed.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU

%d blogueurs aiment cette page :