l'info en continu

Kasaï-central: Les agents du ministère de la Formation professionnelle réclament le paiement de leur prime du mois d’avril dernier

- Publicité-

Les agents du ministère de la Formation professionnelle, Arts et Métiers (FPAM) au Kasaï-Central réclament le paiement de leur prime du mois d’avril dernier.

Sur les ondes de la Radio Okapi à Kananga ce mardi 12 mai, ces fonctionnaires disent ne pas comprendre comment leurs collègues de Kinshasa ont déjà bénéficié de cette prime alors qu’ils sont tous de la même administration.

- Publicité-

Pour ce, ils appellent les autorités à s’impliquer pour qu’ils rentrent dans leur droit.

«Nous venons à votre micro pour dénoncer l’application du budget à double vitesse. Parce que nous avons appris qu’à Kinshasa on a payé les services centraux la prime du mois d’avril. Malheureusement, nous en province, en particulier au Kasaï-Central, rien n’est fait jusqu’à lors et pourtant nous sommes impayés et nos familles sont en train de vivoter. C’est pourquoi nous nous demandons pourquoi ce budget ne peut s’appliquer qu’au niveau de services centraux à Kinshasa comme si nous, en province, nous n’avons pas droit à la vie. Et pourtant chaque travailleur a droit à un salaire et un salaire décent », déplore un inspecteur auprès de la radio Okapi.

Selon lui, ces fonctionnaires haussent leur voix pour qu’elle « soit entendue au sommet de l’Etat » afin qu’ils soient payés.

La secrétaire générale à la Formation professionnelle, Arts et Métiers assure avoir déjà entamé les discussions avec son collègue de la Fonction publique pour que la paie de cette prime soit effective jusqu’au niveau des provinces.

« La crise sanitaire, qui secoue le pays depuis le10 mars dernier, a freiné le processus d’inscription de tous ses agents sur le listing de paie de cette prime, » a-t-elle indiqué.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU