Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

dimanche, mai 31, 2020
DRC
3,070
Personnes infectées
Updated on 31 May 2020 à 18:27 18 h 27 min
DRC
2,550
Personnes en soins
Updated on 31 May 2020 à 18:27 18 h 27 min
DRC
448
Personnes guéries
Updated on 31 May 2020 à 18:27 18 h 27 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 31 May 2020 à 18:27 18 h 27 min

l'info en continu

Covid-19: Les conducteurs des véhicules paieront désormais une amende si les passagers sont sans masque de protection

Après l’arrêté signé par le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, relatif au port obligatoire du masque en obligeant tout celui qui ne respectera pas cette mesure de payer une amende de 5.000 FC, le commissaire provincial de la Police a prévient que tout conducteur qui transportera des personnes sans masques sera sommé de payer les amendes pour les clients ainsi transportés.

- Publicité-

C’est le contenu d’un message vidéo diffusé ce mercredi 6 mai 2020 par le commissaire provincial de la ville de Kinshasa, Sylvano Kasongo.

Sylvano Kasongo appelle tous les clients des véhicules à porter avoir dans son véhicule des clients qui portent des masques pour respecter les gestes barrières contre le coronavirus en faisant allusion à l’arrêté du Gouverneur Gentiny Ngobila.

En cas de non respect de cette consigne, « c’est toi le chauffeur qui va payer ces amendes parce que tu as transporté quelqu’un qui n’a pas de masque. »

Il a prévenu par ailleurs que le masque est obligatoire et non facultatif.

Le commissaire provincial de la ville de Kinshasa demande aux conducteurs et à la population kinoise qui seront arrêtés d’exiger la délivrance d’une quittance auprès des agents de la DGRK après avoir payé une amende.

Dans sa vidéo, Sylvano Kasongo a rappelé quelques mesures édictées par le chef de l’État Félix Tshisekedi et le Gouverneur de la ville de Kinshasa pour lutter contre la pandémie de coronavirus.

Il sied de rappeler que S’adressant particulièrement aux policiers le 05 mai 2020, le général Kasongo a rappelé à ces derniers de prêcher par l’exemple en portant des masques de protection avant d’interpeller les récalcitrants.

Il a prévenu que tout policier qui sera surpris sans masque de protection sera condamné à passer deux semaines au cachot.

Thierry Mfundu

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU

RDC :Des morts à la présidence, le porte-parole du président dit qu’il y n’a « aucune preuve de mort par empoisonnement »

Depuis quelques jours la présidence enregistre des morts qui suscitent des réactions selon lesquelles ces personnes mourraient d’empoisonnement d’empoisonnement.

Coronavirus: l’OMS et ses partenaires appuient de nouveau la RDC en équipements pour renforcer la riposte

Dans un communiqué de presse parvenu à POLITICO.CD, l'OMS, Organisation mondiale de la santé grâce à un appui généreux d’ECHO et de...

Bas-Uelé/SOS: Une présumée coalition « Mbororo-LRA » fait loi à Bondo, des pillages et Kidnapping aux environs de Bili

Depuis un temps les rebelles de la LRA, Armée de la Résistance du Seigneur, ont refait surface dans certaines localités du territoire...

L’UNC dénonce les critiques tendancieuses dirigées contre Kamerhe et ses avocats à la suite de la mort inopinée du Juge Raphael YANYI

L'Union pour la Nation Congolaise (UNC) de Vital Kamerhe dénonce les critiques "tendancieuses" dirigées contre son président national et ses avocats à...

Le Gouverneur du Sud ubangi reçoit un lot des kits de prévention contre la covid-19

Le Gouverneur Jean-Claude Mabenze du Sud ubangi a réceptionné des kits de prévention et contrôle de la Pandémie de la Covid 19...