l'info en continu

Suite à l’indisponibilité des sites, l’opération de désarmement officiel des ex-combattants FRPI reportée

- Publicité-

Le gouvernement congolais et les ex-combattants de la FRPI, force de résistance patriotique de l’Ituri, ont signé en février dernier, un accord de paix en Ituri consacrant la fin de plus de deux décennies de maquis au sud du territoire d’Irumu.

Près de trois mois plus tard, le gouvernement a résolu ce mardi 05 Mai au lancement des opérations de cantonnement et désarmement de ces anciens miliciens dans deux sites notamment de Kazana et Karatsi dans la localité de Gety.
L’opération vient d’être reportée à une date ultérieure.

- Publicité-

D’après Jean-Marc Mazio, chargé des missions au sein du programme STAREC, facilitateur des négociations, les sites d’accueil ne sont pas aménagés et les travaux se poursuivent encore.
Il annonce cependant que les travaux pourront finir le 11 Mai prochain.

« Nous sommes devant une situation logistique qui n’est pas prête, surtout par rapport aux travaux des sites pour le désarmement et démobilisation.» a expliqué Jean-Marc Mazio.

« Après évaluation, les sites seront plutôt disponibles le 11 Mai. Donc la date de ce 05 mai est repoussée» a-t-il poursuivi à Bunia actualités.

Pour l’heure, aucune nouvelle n’est retenue, cependant, les sites devront accueillir en premier les autorités provinciales avant le lancement de l’opération de désarmement.

À quelques jours, Notons, les doutes planaient sur la disponibilité effective des sites avant la date préalablement retenue, celle de ce mardi 05 Mai.
Plusieurs observateurs ont cri à mi-mai.

Serge Sindani

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU