l'info en continu

Effets du COVID-19 sur les hydrocarbures en RDC : le gouvernement va prendre langue avec les pétroliers sur la structure des prix

- Publicité-

Comme plusieurs secteurs de la vie socio-économique en RD Congo, le secteur pétrolier, comme dans d’autres pays du monde, est secoué par les effets pervers de la pandémie de COVID-19.

Aujourd’hui, le prix du baril de pétrole est à son plus bas niveau.

- Publicité-

Face à cet état de choses, le Premier ministre, Ilunga Ilunkamba a réuni, samedi 02 mai 2020 à la Primature à Kinshasa, le vice-Premier ministre en charge du Budget, Jean-Baudoin Mayo, le ministre d’État des Hydrocarbures, Rubens Mukindo, la ministre de l’Économie nationale, Acacia Bandubola, et celui des Finances, Selé Yalaghuli, pour apprécier l’évolution de la situation actuelle du secteur pétrolier et ses implications.

Durant la réunion, la ministre de l’Economie et celui des Hydrocarbures ont exposé, tour à tour, sur la situation actuelle de ce secteur.

Après débats et délibérations, le Premier ministre Ilunga a recommandé aux deux ministres de poursuivre les discussions avec les pétroliers, pour apprécier la situation qui prévaut dans ce secteur par apport à la structure des prix des produits pétroliers, avant d’en faire rapport au gouvernement.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU