l'info en continu

COVID-19 en RDC : le FPI met à disposition 10 millions USD pour soutenir les entreprises locales

- Publicité-

Le conseil d’administration du Fonds de promotion de l’industrie a voté une enveloppe de 10 millions USD. pour financer les entreprises congolaises mises à mal par la pandémie de Coronavirus.

L’annonce a été faite, samedi 2 mai 2020, après la réunion entre le conseil d’administration du FPI et le ministre de l’Industrie, Julien Paluku.

- Publicité-

Les projets prioritaires dans les domaines de l’agroalimentaire, de l’industrie pharmaceutique et de la logistique seront financés par le FPI, tel que annoncé en début de la semaine par le ministre de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya.

Des conditions d’utilisation de cette somme de 10 millions USD ont été fixées au cours de la réunion du conseil d’administration.

Les entreprises, qui bénéficieront de cette somme d’argent, doivent répondre aux critères suivants :

  • L’entreprise bénéficiaire doit d’abord exister et être détentrice de tous les documents qui attestent qu’elle est opérationnelle ;
  • L’ entreprise doit disposer des capacités techniques de devoir gérer cet argent.
  • L’ entreprise doit s’inscrire dans les filières prioritaires définis par le gouvernement dans le secteur agrico-industrie, Industrie pharmaceutique, industrie alimentaire ou du commerce général.

« Ce financement du FPI va beaucoup aider le gouvernement à consolider le Programme alimentaire d’urgence en approvisionnant ainsi les grandes agglomérations et villes de la RDC, surtout Kinshasa, en denrées alimentaires », a déclaré le ministre de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya, au cours de la dernière réunion avec le staff du conseil d’administration du FPI.

L’une des missions assignées au FPI est la réduction de la dépendance de l’économie congolaise vis-à-vis de l’extérieur, par la production des matières premières destinées aux Industries locales et les produits finis concernant les biens importés.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU