Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

lundi, juin 1, 2020
DRC
3,070
Personnes infectées
Updated on 1 June 2020 à 5:27 5 h 27 min
DRC
2,550
Personnes en soins
Updated on 1 June 2020 à 5:27 5 h 27 min
DRC
448
Personnes guéries
Updated on 1 June 2020 à 5:27 5 h 27 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 1 June 2020 à 5:27 5 h 27 min

l'info en continu

L’Union européenne s’engage avec 15 millions d’euros à aider la RDC à faire face à la pandémie de COVID-19

Face à la menace que représente l’expansion de la pandémie de COVID-19 en République démocratique du Congo (RDC), l’Union européenne se mobilise résolument en apportant une aide de 15 millions d’euros à la riposte congolaise.

- Publicité-

Cette aide vise à répondre aux besoins essentiels de la population et à appuyer l’État congolais pour faire face aux conséquences économiques et sociales de la crise. Elle complète les actions des États membres de l’Union européenne, qui, au-delà de leur contribution au budget européen et au budget de l’ONU et des institutions financières multilatérales, financent et conduisent des actions à titre bilatéral en République démocratique du Congo pour lutter contre le COVID-19, rapporte la press alert de l’Union européenne.

La délégation de l’Union européenne et les États membres inscrivent leur appui dans le cadre de la coordination de la lutte contre le COVID-19 mis en place par les autorités congolaises. Ils participent au renforcement des capacités du système de santé et de la recherche, ainsi qu’à l’accompagnement des actions de la sensibilisation des populations.

Ils accompagnent également la mise en place des mesures d’atténuation des conséquences économiques et sociales de la crise sanitaire en cours, veillent à la protection et au respect des droits des populations les plus fragiles et soutiennent les agences multilatérales spécialisées.

« L’équipe Europe est résolument engagée aux côtés de la RDC dans le combat contre le COVID-19. Nos priorités communes avec nos partenaires congolais : soigner les malades et sauver des vies, protéger les plus vulnérables, prendre en compte la situation des femmes et des filles, renforcer la recherche, notamment nationale et africaine, soutenir les systèmes de santé et l’économie. Nous devons ensemble relever ce défi sanitaire et faire face à toutes les conséquences économiques et sociales de cette crise mondiale. Sans solidarité internationale, nous ne vaincrons pas la maladie et tous nos efforts seront voués à l’échec. Nous sommes tous concernés », a déclaré Jean-Marc Châtaigner, ambassadeur de l’Union européenne en République démocratique du Congo.

À travers cette aide, afin de soutenir une prise en charge optimale et assurer aux patients et à leurs proches des soins de qualité, l’Union européenne, à travers la Cellule d’appui à l’ordonnateur national du Fonds européen de développement (COFED), contribue à hauteur de 5 millions d’euros à la réhabilitation, à la fourniture d’équipements et de matériels indispensables, au soutien des personnels soignants de l’Hôpital général de référence Saint-Joseph (HGRSJ) à Kinshasa-Limete (formation sanitaire désignée par les instances de la riposte à la pandémie pour 7 communes de l’Est de Kinshasa).

En complément, poursuivant son soutien à un parcours de soin et à des traitements sécurisés, l’Union européenne finance l’acquisition des produits pharmaceutiques par la Fédération des centrales d’Approvisionnement des médicaments et l’achat d’intrants et équipements médicaux nécessaires à la prévention contre les infections.

La fourniture de ces matériels se fera prioritairement via le marché local pour soutenir l’industrie et le commerce congolais.

Dans la continuité de son engagement ancien auprès de la société civile, l’Union européenne appuie la CENCO (Conférence épiscopale du Congo) et l’ECC (Église du Christ au Congo) dans leur démarche de mobilisation communautaire et de communication médiatique.

Des associations locales et différents partenaires conduiront directement ce travail d’information sur le COVID-19 auprès des communautés dans les 26 provinces de la RDC.

La délégation de l’Union européenne accompagnera également, à travers son instrument contribuant à la Stabilité et à la Paix, les actions de sensibilisation et de plaidoyer menées par les mouvements citoyens, la Fondation Hirondelle, les ONG Pole Institute , Internews
et Alert international et œuvrera avec eux à diffuser le suivi des « gestes barrières » et à lutter contre la désinformation qui fragilise les efforts de tous dans la lutte contre le COVID-19.

Dans le but d’assurer un approvisionnement en eau potable à la population de Goma, essentiel pour mettre en œuvre les recommandations et gestes barrières, l’Union européenne soutient la connexion des stations de pompage de la Regideso au réseau électrique de Virunga Energies pour la fourniture permanente de 3,2 MW permettant d’accroitre l’accès à l’eau potable à 1,3 million de Gomatraciens dans le Nord Kivu.

À travers ses opérations d’urgence et humanitaire conduites par sa direction générale en charge des questions humanitaires, ECHO, l’Union européenne alloue également 1,3 million d’euros au volet humanitaire de la riposte pour répondre aux besoins accrus en matière d’hygiène, de sécurité alimentaire, de protection en période d’épidémie.

Cette action est complétée par un financement de 2,6 millions d’euros versé à l’OMS pour la RDC dans le cadre d’une contribution globale.

Enfin, le mécanisme européen de protection civile (UCPM) et d’aide humanitaire finance le transport de matériel médical et humanitaire comme première réponse face au COVID-19, en étroite collaboration et grâce aux moyens aériens mis à dispositions par les États membres de l’UE.

Grâce à cet instrument, ce sont également des centaines de ressortissants européens de passage en RDC ou vulnérables qui ont pu rejoindre leurs familles dans les 27 États de l’Union.

Contre la pandémie, et avec ses États membres, l’Union européenne réaffirme sa position de premier partenaire au continent africain en mobilisant au total 3,25 milliards d’euros et l’ensemble de ses énergies et celles de ses États membres pour accompagner les États du continent à répondre aux défis sanitaires, soutenir leurs économies, équiper les personnels soignants et renforcer les mécanismes de résilience sociétale.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

RDC :Des morts à la présidence, le porte-parole du président dit qu’il y n’a « aucune preuve de mort par empoisonnement »

Depuis quelques jours la présidence enregistre des morts qui suscitent des réactions selon lesquelles ces personnes mourraient d’empoisonnement d’empoisonnement.

Coronavirus: l’OMS et ses partenaires appuient de nouveau la RDC en équipements pour renforcer la riposte

Dans un communiqué de presse parvenu à POLITICO.CD, l'OMS, Organisation mondiale de la santé grâce à un appui généreux d’ECHO et de...

Bas-Uelé/SOS: Une présumée coalition « Mbororo-LRA » fait loi à Bondo, des pillages et Kidnapping aux environs de Bili

Depuis un temps les rebelles de la LRA, Armée de la Résistance du Seigneur, ont refait surface dans certaines localités du territoire...

L’UNC dénonce les critiques tendancieuses dirigées contre Kamerhe et ses avocats à la suite de la mort inopinée du Juge Raphael YANYI

L'Union pour la Nation Congolaise (UNC) de Vital Kamerhe dénonce les critiques "tendancieuses" dirigées contre son président national et ses avocats à...

Le Gouverneur du Sud ubangi reçoit un lot des kits de prévention contre la covid-19

Le Gouverneur Jean-Claude Mabenze du Sud ubangi a réceptionné des kits de prévention et contrôle de la Pandémie de la Covid 19...