mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 15:03 15 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 15:03 15 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 15:03 15 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 15:03 15 h 03 min

l'info en continu

Des « majestés » rois de Djugu exhortent les Présidents du monde à aider Félix Tshisekedi à ramener la paix en Ituri

- Publicité-

Dans une deuxième lettre ouverte, adressée le 28 avril 2020 au Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi, dont une copie est parvenue jeudi 30 avril 2020 à POLITICO.CD, des « majestés » rois des chefferies et secteurs en proie aux attaques des miliciens de la CODECO dans les territoires de Djugu et Mahagi appellent les Présidents du monde entier à aider leur homologue congolais à ramener la paix dans la province de l’Ituri (nord-est de la RDC).

Ceci est l’une des recommandations poignantes formulées par les 7 chefs coutumiers signataires de la lettre, dans le ferme espoir de voir la paix et la sécurité restaurées sur toute l’étendue de l’Ituri.

- Publicité-

« Nous sollicitons à leurs Excellences Messieurs les présidents du monde entier, qui nous lisent en copie, d’aider le président Félix Tshisekedi Tshilombo dans l’exercice de son pouvoir de ramener la paix en Ituri en particulier et en RD Congo en général », demandent-ils dans leur correspondance.

Félix Tshisekedi appelé à  » répertorier les traîtres au sein des forces armées*

Dans leurs perspectives, ces rois de Djugu appellent Félix Tshisekedi, dans l’exercice de ses attributions, au « toilettage au sein des forces armées afin de répertorier les traîtres qui y travaillent pour le compte de la balkanisation de la RDC » et de « faire intervenir une force neutre qui n’est pas impliquée dans le plan du génocide et de la balkanisation. ».

Une première lettre a été adressée au Chef de l’État, le 23 mars 2020.

« Depuis lors, la situation va de mal en pis dans les territoires de Djugu et de Mahagi », déplorent les chefs locaux.

Ils stigmatisent, une fois de plus, les tueries à grande échelle qui se sont multipliées, les pillages des biens et les destructions des infrastructures par tous les moyens, provoquant très aggravement le déplacement massif des populations, tous les jours.

Serge Sindani | POLITICO.CD

- Publicité -

EN CONTINU

Coalition Lamuka : la passation des pouvoirs entre A. Muzito et M. Fayulu aura lieu ce jeudi

Plusieurs fois reportée, la passation des pouvoirs entre le Coordonnateur sortant de Lamuka, Adolphe MUZITO et le Coordonnateur entrant, le Président Martin...

Participation citoyenne aux finances publiques : l’ODP appelle à la prolongation du projet « Profit-congo »

La RDC occupe actuellement le 5ème rang en matière de transparence des finances publiques et la première place en ce qui concerne...

Lutte contre la malnutrition : 12 millions USD du Gouvernement pour le projet « Nutrition à assise communautaire » de l’UNICEF

12 millions de dollars américains, c'est le montant accordé par le gouvernement congolais, à travers son Projet de développement du système de...

RDC-UNPC : Jolino Makelele n’a pas exigé 40% de fonds octroyés par la Fondation Denise Nyakeru pour le congrès

Le Ministre de la Communication et médias, Jolino Makelele, est sorti de son silence pour éclairer l'opinion suite aux rumeurs qui ont...

Célestin Musao : « L’Assemblée est sur mille et un fronts, on ne peut réduire le travail aux plénières »

Le rapporteur de l'Assemblée nationale, Célestin Musao, fustige le comportement de certaines personnes qui pensent que le travail d'un élu national au...