Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider

vendredi, juin 5, 2020
DRC
3,644
Personnes infectées
Updated on 5 June 2020 à 8:32 8 h 32 min
DRC
3,071
Personnes en soins
Updated on 5 June 2020 à 8:32 8 h 32 min
DRC
495
Personnes guéries
Updated on 5 June 2020 à 8:32 8 h 32 min
DRC
78
Personnes mortes
Updated on 5 June 2020 à 8:32 8 h 32 min

l'info en continu

Le soutien du caucus des députés nationaux de la Tshopo à la ministre de la fonction publique

Dans une déclaration rendue publique ce mercredi 29 avril et dont une copie est parvenue à Politico.cd, dix (10) élus de la province de la Tshopo disent suivre avec inquiétude la confusion créée par l’interférence de quelques personnes dans la décision de la mise en place et affectation des secrétaires généraux de l’administration publique.

- Publicité-

Le caucus des députés nationaux élus de la province de la Tshopo dit soutenir que le « ministre de la fonction publique à agi en toute légalité, conformément à la constitution de la RDC« .

Pour ce caucus, Il n’y a donc pas à confondre la nomination des hauts cadres de l’administration publique avec la mise en place et affectation de ces cadres qui  » relève du ministère de la fonction publique ».

 » Dans le cas d’espèce, la nomination des secrétaires généraux a été par les ordonnances…du 27 décembre 2018 publiées au journal officiel du 15 janvier 2019. L’arrêté du ministre de la fonction publique est pris en exécution de ces ordonnances conformément à leurs articles 3 et ne porte que sur la mise en place et l’affectation » peut- on lire dans cette déclaration.

Ces députés nationaux de la Tshopo dénoncent  » avec la toute dernière énergie la lettre du Directeur de cabinet adjoint du chef de l’état, adressé abusivement à la ministre de la fonction publique et dont le contenu n’honore ni la républicaine ni les institutions de la république » poursuivent-ils.

Le caucus des députés nationaux en appel en au président de la république en sa qualité de garant et arbitre du bon fonctionnement des pouvoirs publics et des institutions ainsi que la continuité de l’état en vue de protéger la légalité pour le bon fonctionnement de l’administration.

Ce caucus promet rester vigilent et suivre  » à la lettre ce dossier jusqu’à son dénouement ».

Merveilles Kiro /Politico.cd

- Publicité -

EN CONTINU

COVID-19: La BAD accorde une somme de 13,55 millions USD pour soutenir la CEMAC dont 1,22 à la RDC

Le Conseil d'administration de la BAD a accordé mardi une somme de 13,55 millions USD en vue de soutenir les pays membres...

Dossier 100 jours: la cause pour plaidoirie est renvoyée au jeudi 11 juin prochain

Après avoir été éclairé suite aux interventions des différents renseignants et les témoins ce jeudi 04 juin, le président du tribunal de...

Peter Kazadi: « Je n’ai pas été associé à ce programme »

Entendu comme témoin au cours de ce procès de 100 jours, le député provincial Peter Kazadi affirme n'avoir pas été associé à...

Covid-19: l’OMS va reprendre ses essais sur l’hydroxychloroquine

Les essais cliniques sur l'hydroxychloroquine pour traiter la covid-19 vont bientôt reprendre. C'est ce qu'a affirmé l'Organisation Mondiale de...

Molendo Sakombi: « j’avais déjà fait un arrêté interdisant toute construction et morcellement des terrains là bas…J’ai donc finalement autorisé »

Invité au tribunal de grande instance de Kinshasa-Gombe dans le procès de 100 jours comme renseignant, Ministre des affaires foncières, Molendo Sakombi,...