l'info en continu

Présence supposée des troupes rwandaises en RDC: « La RDC ne doit plus être la cour de récréation de certains pays voisins » (Martin Fayulu )

- Publicité-

Réagissant aux allégations sur la présence des troupes rwandaises en RDC, le candidat à l’élection présidentielle 2018, Martin Fayulu déclare que la RDC ne doit plus être la cour de récréation de certains pays voisins.

Il a affirmé par ailleurs que « ceux qui se sentent menacés doivent organiser des pourparlers avec leurs rebelles chez eux. Le sang des congolais ne peut plus continuer de couler à cause de conflits importés. Nous avons droit à la paix. »

- Publicité-

« La #RDC ne doit plus être la cour de récréation de certains pays voisins. Ceux qui se sentent menacés doivent organiser des pourparlers avec leurs rebelles chez eux. Le sang des congolais ne peut plus continuer de couler à cause de conflits importés. Nous avons droit à la paix. »

Dans une conférence de presse tenue à Kigali, lundi 27 avril 2020, le président du Rwanda, Paul Kagame, a nié la présence de ses troupes en RDC mais révélé que ses services détiennent des informations sur la présence des militaires burundais au Sud-Kivu, dans l’est de la RDC.

Cette information tombe au moment où plusieurs sources confirment des opérations de l’armée du Rwanda en RD Congo contre des groupes politico-militaires rwandais, avec l’accord du gouvernement de Kinshasa.

Des partis d’opposition et des organisations de la société civile, tant rwandais que congolais, dénoncent l’impact négatif de ces incursions à répétition sur les populations civiles des deux pays.

Ces dénonciations se heurtent, cependant, aux démentis de Kinshasa et de Kigali ainsi qu’au silence de la communauté internationale.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU