Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider

samedi, juin 6, 2020
DRC
3,878
Personnes infectées
Updated on 6 June 2020 à 22:34 22 h 34 min
DRC
3,259
Personnes en soins
Updated on 6 June 2020 à 22:34 22 h 34 min
DRC
537
Personnes guéries
Updated on 6 June 2020 à 22:34 22 h 34 min
DRC
82
Personnes mortes
Updated on 6 June 2020 à 22:34 22 h 34 min

l'info en continu

100 jours : le bâtonnier Mbu Ne Letang demande la liberté provisoire de Jammal Sammil

Bernard-Claude Mbu Ne Letang, coordonnateur du collectif des avocats de l’homme d’affaires libanais Jammal Sammil demande à la justice congolaise d’accorder une liberté provisoire à cet homme d’affaires et de débloquer ses comptes bancaires, pour lui permettre de se faire soigner, d’inspecter les travaux de maisons préfabriquées destinées aux militaires, de payer plus de mille personnes qui travaillent pour son entreprise.

- Publicité-

« Quand le chef de l’État a décidé du programme d’urgence des 100 jours, ses collaborateurs ont estimé qu’il était intéressant pour la République de reloger correctement les militaires du camp Tshatshi. Aujourd’hui, les 300 maisons de Maluku sont à la disposition de camp Tshiatshi et il y a déjà 250 maisons qui sont déjà commandées et qui sont déjà montées « , explique Bernard-Claude Mbu Ne Letang.

Selon lui, ce processus risque de connaître un blocage tant que Jammal Sammil restera en prison et que ses comptes bancaires seront bloqués.

« Le problème aujourd’hui ce que monsieur Jammal Sammil s’est vu priver de l’inspection de ces travaux, il a été arrêté et son compte bancaire est bloqué, il a mille travailleurs et 8 ingénieurs. Comment va-t-il assuré le travail si on ne libère pas son compte et si on ne le met pas en liberté pour qu’il puisse d’abord être soigné et ensuite qu’il puisse suivre les travaux pour lesquels le chef de l’État attent les résultats? « , a-t-il interrogé.

Jammal Sammil a été mis en détention provisoire, soupçonné de détournement des deniers publics, en complicité avec le directeur de cabinet du président de la République Félix Tshisekedi, Vital Kamerhe. Le parquet de Matete qui instruisait le dossier, l’a transféré à la cour d’appel de la Gombe pour un procès, estimant avoir réuni des preuves nécessaires qui inculpent les personnes précitées.

- Publicité -

EN CONTINU

Mise en place d’une commission ad hoc pour faire des propositions concrètes et à court terme pour maximiser les recettes

La question de la maximisation des recettes du pays a été abordé par le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi dans sa...

Retrait de Trois de quatre auteurs de l’étude controversée: L’OMS accepte les essais cliniques de l’hydroxychloroquine sur la covid-19

Trois des quatre auteurs de l'étude controversée sur les effets nocifs de l'usage de l'hydroxychloroquine sur la covid-19 publiée le 22 mai...

Deux lois portant autorisation de la ratification d’un accord de prêt et d’un accord de crédit promulguées par Félix Tshisekedi

Ce jeudi 04 juin, le Président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo a promulgué deux lois portant autorisation de la ratification d'un...

Félix Tshisekedi préside la 34e réunion du conseil des ministres

À partir de la cité de l'Union africaine, le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo préside la 34e réunion du...

Covid-19: Le pool scientifique annoncera mercredi prochain le (s) protocole (s) retenu (s) pour les essais cliniques en RDC

Le pool scientifique du ministère de la Recherche Scientifique annoncera mercredi prochain le (s) protocole (s) retenu (s) pour les essais cliniques en RDC,...