Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider

vendredi, juin 5, 2020
DRC
3,644
Personnes infectées
Updated on 5 June 2020 à 7:32 7 h 32 min
DRC
3,071
Personnes en soins
Updated on 5 June 2020 à 7:32 7 h 32 min
DRC
495
Personnes guéries
Updated on 5 June 2020 à 7:32 7 h 32 min
DRC
78
Personnes mortes
Updated on 5 June 2020 à 7:32 7 h 32 min

l'info en continu

RDC: Le Gouvernement Ilunga déterminé à faire passer le plan national de riposte contre le Covid-19 de 2.800.000 $ à près de 135 Millions USD

Concernant la riposte contre le Covid-19 en RDC examinée par le Conseil des ministres de vendredi 24 avril dernier, l’on retient qu’au total près de 2,8 millions de dollars américains ont été mis à la disposition du Ministère de la Santé, des Hôpitaux pour la prise en charge des malades COVID-19; la désinfection des bâtiments de « l’immeuble intelligent » et du Palais du peuple.
La capacité d’accueil des malades actuellement de 565 lits, passera à près de 2.000 lits sous peu.

- Publicité-

Le plan de riposte de près de 135 Millions USD a été proposé et devrait connaître sa réalisation avec les promesses des dons et assistances en cours de réalisation.

Le Conseil des Ministres s’inquiète de la faible adhésion de la population aux mesures- barrières préconisées, et estime qu’elle est consécutive à une sensibilisation peu appropriée.

Le Gouvernement compte donc y remédier rapidement avant d’envisager des mesures de coercition. Il est également prévu le dépistage des contacts de tous les cas positifs à Kinshasa, épicentre du coronavirus avec 382 cas confirmés ; le confinement de personnes testées positives au COVID-19 et leur prise en charge.

Le Conseil des Ministres s’est aussi penché sur le dossier d’évaluation des mesures économiques prises par le Gouvernement Ilunga Ilunkamba dans le cadre de l’état d’urgence en vue d’atténuer les effets néfastes de cette pandémie sur l’économie. Mesures exceptionnelles relatives aux exonérations de tous les impôts et taxes sur la production, à l’importation et vente des médicaments et équipements médicaux; à l’octroi de facilités de crédit aux distributeurs pour assurer l’approvisionnement des grands centres en produits vivriers avec une première enveloppe de 50 millions de dollars mise à la disposition des opérateurs économiques via les banques privées à un taux très bas; à la suspension de la TVA ; au démantèlement de toutes les barrières illégales et à la gratuité de l’eau et de l’électricité pendant trois mois.

Sur ce point, le Conseil a recommandé de s’assurer que ces mesures produisent un impact réel sur les prix des produits de première nécessité, en ayant notamment la maitrise sur les statistiques des importations, et d’autre part, qu’elles soient mieux vulgarisées dans l’intérêt de la population.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

COVID-19: La BAD accorde une somme de 13,55 millions USD pour soutenir la CEMAC dont 1,22 à la RDC

Le Conseil d'administration de la BAD a accordé mardi une somme de 13,55 millions USD en vue de soutenir les pays membres...

Dossier 100 jours: la cause pour plaidoirie est renvoyée au jeudi 11 juin prochain

Après avoir été éclairé suite aux interventions des différents renseignants et les témoins ce jeudi 04 juin, le président du tribunal de...

Peter Kazadi: « Je n’ai pas été associé à ce programme »

Entendu comme témoin au cours de ce procès de 100 jours, le député provincial Peter Kazadi affirme n'avoir pas été associé à...

Covid-19: l’OMS va reprendre ses essais sur l’hydroxychloroquine

Les essais cliniques sur l'hydroxychloroquine pour traiter la covid-19 vont bientôt reprendre. C'est ce qu'a affirmé l'Organisation Mondiale de...

Molendo Sakombi: « j’avais déjà fait un arrêté interdisant toute construction et morcellement des terrains là bas…J’ai donc finalement autorisé »

Invité au tribunal de grande instance de Kinshasa-Gombe dans le procès de 100 jours comme renseignant, Ministre des affaires foncières, Molendo Sakombi,...