l'info en continu

COVID-19 dans le Haut-Katanga : Gabriel Kyungu appelle ses « chers frères » à suivre « les recommandations des autorités sinon nous allons déplorer beaucoup de morts »

- Publicité-

Le premier cas du COVID-19 dans la province du Haut-Katanga n’a pas laissé indifférent le député Antoine Gabriel Kyungu wa Kumwanza, président de l’Union nationale des fédéralistes du Congo (UNAFEC).

Il a interpellé, ce samedi 25 avril 2020 à Lubumbashi, les autorités et la population locales sur le relâchement constaté dans l’observance des mesures de prévention contre la pandémie de Coronavirus.

- Publicité-

« Le comportement de certains de nos frères et sœurs démontre qu’on prend ça à la légère or c’est un suicide collectif si nous essayons de négliger toutes les recommandations qu’on nous donne pour endiguer la pandémie. Attention, attention, attention ! COVID-19, c’est la réalité et cette maladie tue. Mes chers frères, suivez les recommandations des autorités, sinon nous allons déplorer beaucoup de morts dans le Haut-Katanga », a-t-il déclaré au cours d’une conférence de presse rapportée par la radio Okapi.

Antoine Gabriel Kyungu a appelé les uns et les autres à prendre conscience du danger que présente le Coronavirus pour éviter le pire à la province.

Il a aussi invité les autorités à prendre les choses en mains, avant qu’il ne soit trop tard.

« C’est-à-dire, interdire tout attroupement de plus de vingt personnes, c’est consacré dans l’ordonnance présidentielle que chaque bourgmestre et surtout la mairie puissent faire que les choses soient prises au sérieux avant qu’il ne soit trop tard. Que les jeunes soient conscients, cette maladie s’attaque à tous les âges, même aux bébés. Et qu’on prenne toutes les dispositions pour éviter les attroupements. Il en va de la santé et de la vie de tout le monde », a-t-il invité.

Depuis vendredi 24 avril 2020, le Haut-Katanga est la sixième province de la RDC à être touchée par le Coronavirus.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU