mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 17:03 17 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 17:03 17 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 17:03 17 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 17:03 17 h 03 min

RDC: Ne Muanda Nsemi transféré au CNPP pour des examens

- Publicité-

Le leader de Bundu dia Kongo a été transféré au l’Hôpital du Centre Neuro-psycho-pathologie à Kinshasa pour des examens afin d’évaluer ses capacités, annonce le chef de la police de la capitale congolaise ce samedi 25 avril.

Zacharie Badiengila dit Ne Mwanda N’semi, a été arrêté vendredi à Kinshasa à l’issue d’un assaut des forces de l’ordre faisant plusieurs morts.

Le vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières, Gilbert Kankonde, a dévoilé aux Congolais les 3 infractions retenues contre Ne Mwanda N’semi, par un communiqué, vendredi 24 avril 2020. « Il lui est reproché les faits ci-après : rébellion, atteinte à la sûreté intérieure de l’État, incitation à la haine  » a énuméré Gilbert Kankonde dans son communiqué.

Au cours de l’assaut de la police lancé dans le même vendredi à la résidence de Zacharie Badiengila dit Ne Mwanda N’semi au numéro 14 de l’avenue Haute Tension au quartier Joli Parc, dans la commune de Ngaliema, il y a eu « 35 blessés, tous admis à l’hôpital central de la police du camp Lufungula, un traumatisé admis aux cliniques Ngaliema, 168 détenus au commissariat provincial de la Police, dont 8 femmes, un total de 203 détenus transférés devant l’officier du ministère public « , relate le communiqué.

Mwanda N’semi, quant à lui, est « actuellement admis dans une formation hospitalière de la place pour des soins appropriés « .

Il répondra de ces faits à la Cour d’appel de Kinshasa Gombe qui a lancé un mandat d’arrêt contre lui, en vertu duquel la police l’a capturé.

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...