l'info en continu

Conseil des ministres: Évaluation des mesures économiques prises dans le cadre de l’état d’urgence

- Publicité-

Le Ministre de l’Economie, complété par le Gouverneur de la Banque Centrale du Congo, a fait le point sur l’évaluation des mesures économiques prises dans le cadre de l’état d’urgence en vue d’atténuer les effets néfastes de cette pandémie sur l’économie.

C’était au cours de la 28e réunion du Conseil des Ministres tenu en vidéo-conférence et président de la République.

- Publicité-

Il s’est dégagé de leurs interventions que le Gouvernement a pris une série de mesures visant, à la fois, la préservation du pouvoir d’achat et l’encadrement de la production nationale.

Il s’agit notamment :

  • Des exonérations de tous les impôts et taxes sur la production, l’importation et la vente des médicaments et équipements médicaux ;
  • De l’octroi de facilités de crédit aux distributeurs pour assurer – l’approvisionnement des grands centres en produits vivriers avec une première enveloppe de 50 millions de dollars mise à la disposition des opérateurs économiques via les banques privées à un taux très bas ;
  • De la suspension de la TVA ;
  • Du démantèlement de toutes les barrières illégales ;
  • De la gratuité de l’eau et de l’électricité pendant trois mois.

Tout en reconnaissant la pertinence de toutes ces mesures qui pourront être complétées, s’il échait, il a été recommandé de s’assurer, d’une part que les mesures produisent un impact réel sur les prix de première nécessité, en ayant notamment la maitrise sur les statistiques des importations, et d’autre part, qu’elles soient mieux vulgarisées dans l’intérêt de la population.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU