mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 18:03 18 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 18:03 18 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 18:03 18 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 18:03 18 h 03 min

Sindika Dokolo :  » Malgré les réactions passionnées, l’arrestation de Ne Muanda Nsemi était nécessaire »

- Publicité-

Réagissant à l’arrestation ce vendredi 24 avril 2020 du chef spirituel de la mouvement mystico- religieuse Bundu Dia Kongo, BDK, Ne Muanda Nsemi, le coordonnateur du mouvement citoyen les Congolais debout, Sindika Dokolo, estime que son arrestation était nécessaire malgré les réactions passionnées.

Pour Sindika Dokolo, Ne Muanda Nsemi mettait en danger la vie de ses adeptes.

Toutefois, le mari de Isabel Dos Santos et Ne-Kongo soutient qu’il important que tous ses droits soient respectés et notamment qu’il ne soit pas humilié.

Il fustige par ailleurs le pillage de ses biens qui selon lui, « est un mauvais signal. »

« Malgré les réactions passionnées, l’arrestation de Ne Muanda Nsemi était nécessaire tant il mettait en danger la vie de ses adeptes. Il est important que tous ses droits soient respectés et notamment qu’il ne soit pas humilié. Le pillage de ses biens est un mauvais signal « , a réagi Sindika Dokolo sur compte tweeter.

Thierry Mfundu

- Advertisement -
- Advertisement -

1 COMMENTAIRE

  1. La liberté de manifester est constitutionnelle, et Mbuta Mavuemba Nkosi n’a fait qu’exercer ce droit. Tu as incité à la violence pendant des années les congolais, et personne ne t’a arreté. L’Udps a manifesté avec violence, plus que Tata Nlongi ya Kongo, mais le parti est aujourd’hui au pouvoir. Laissez en paix , mbuta Mavuemba Nkosi, sinon vous aurez à faire aux mystiques des serpents et de abeilles. Le territoire Ne Kongo risque de devenir un autre Kamuina Nsapu. Mbuta Mavuemba Nkosi a les moyens. Libérez-le sans condition. Sinon ce sera très grave. Souvenez-vous du 17 mai 2017. Un homme averti, en vaut deux!

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...