RDC: 8 morts, 43 blessés, 203 détenus, le bilan définitif de l’assaut de la Police sur la résidence de Mwanda N’semi

0
2136

Le vice-premier ministre, ministre de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières, Gilbert Kankonde, a donné le bilan définitif de l’assaut de la Police nationale congolaise lancé ce vendredi 24 avril sur la résidence de Ne Mwanda N’semi à Macampagne.

Au cours de l’assaut de la Police lancé à la résidence de Zacharie Badiengila dit Ne Mwanda N’semi sur l’avenue Haute-tention numéro 14 quartier Jolie Parc, commune de Ngaliema, il y a eu « 8 morts, 35 blessés, tous admis à l’hôpital central de la police du camp Lufungula ; un traumatisé admis aux cliniques Ngaliema; 168 détenus au commissariat provincial de la Police, dont 8 femmes ; un total de 203 détenus transférés devant l’officier du Ministère public « , relate le communiqué.

Du côté de la Police, « on a enregistré 8 policiers grièvement blessés  » précise le vice-premier ministre qui rassure le calme est revenu dans le secteur de Haute tension dans le quartier Macampagne.

Mwanda N’semi quant à lui est « actuellement admis dans une formation hospitalière de la place pour des soins appropriés « .

« Il lui est reproché les faits ci-après : rébellion; atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat ; incitation à la haine  » a listé Gilbert Kankonde dans son communiqué.

Il répondra de ces faits à la Cour d’appel de Kinshasa Gombe qui a lancé un mandat d’arrêt contre lui, en vertu duquel la police l’a capturé.