Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

dimanche, mai 31, 2020
DRC
3,070
Personnes infectées
Updated on 31 May 2020 à 17:27 17 h 27 min
DRC
2,550
Personnes en soins
Updated on 31 May 2020 à 17:27 17 h 27 min
DRC
448
Personnes guéries
Updated on 31 May 2020 à 17:27 17 h 27 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 31 May 2020 à 17:27 17 h 27 min

l'info en continu

Le CLC « dénonce toute tendance insidieuse visant à briser et à décourager les efforts des magistrats intègres »

Dans un communiqué daté du 23 avril 2020 dont une copie est parvenue à Politico.cd, le Comité laïc de coordination (CLC) lance une « sévère mise en garde contre quiconque qui briserait l’élan de la justice à mener ses investigations en toute indépendance ».

- Publicité-

Le Comité laïc de coordination tient donc à « dénoncer toute tendance insidieuse qui viserait à briser et à décourager les efforts de nos magistrats intègres, pour des intérêts partisans ou dans le but de protéger des partenaires politiques… ».

Les laics catholiques disent suivre « avec inquiétude l’échange de courriers entre, d’une part, le vice-Premier ministre de la Justice et, d’autre part, le président de la Cour constitutionnelle ainsi que le Procureur général près la Cour de cassation » tel que relayé par les médias, particulièrement dans les réseaux sociaux.

« Ces échanges démontrent à suffisance qu’il y a des manœuvres tendant à orienter, au mépris de l’indépendance du pouvoir judiciaire, les actes de la magistrature en fonction d’une appréciation intéressée et partisane », constate le CLC.

Pour cette organisation catholique, « le fait, pour le ministre de la Justice, de donner son avis sans aucune réserve sur la possibilité ou non d’accorder la liberté provisoire à un justiciable, d’adresser des correspondances aux autorités judiciaires sur des enquêtes ouvertes, et de vouloir se comporter en membre du Conseil supérieur de la magistrature pour des inspections inappropriées, constitue autant d’indices concordants, avant-coureurs d’une dérive flagrante qui violerait la loi fondamentale du pays ».

Le CLC affirme donc que, si ce comportement venait à se concrétiser, il consacrerait la ruine des lois et des règlements de la République. Un acte qui serait intolérable et inadmissible pour le CLC.

Dans ce communiqué signé par le professeur Isidore Ndaywel, le CLC en appelle au peuple congolais, aux mouvements citoyens, aux forces sociales, aux femmes et hommes de bonne volonté à apporter tout leur soutien aux magistrats, à veiller à leur sécurité et à se tenir prêts à mener des actions communes de mobilisation contre toute instrumentalisation de la justice, d’où qu’elle vienne.

« Nous tenons à prévenir l’opinion tant nationale qu’internationale qu’il se tient prêt à reprendre ses actions de mobilisation en soutien à l’indépendance des magistrats, » ont prévenu les laïcs catholiques.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

Coronavirus: l’OMS et ses partenaires appuient de nouveau la RDC en équipements pour renforcer la riposte

Dans un communiqué de presse parvenu à POLITICO.CD, l'OMS, Organisation mondiale de la santé grâce à un appui généreux d’ECHO et de...

Bas-Uelé/SOS: Une présumée coalition « Mbororo-LRA » fait loi à Bondo, des pillages et Kidnapping aux environs de Bili

Depuis un temps les rebelles de la LRA, Armée de la Résistance du Seigneur, ont refait surface dans certaines localités du territoire...

L’UNC dénonce les critiques tendancieuses dirigées contre Kamerhe et ses avocats à la suite de la mort inopinée du Juge Raphael YANYI

L'Union pour la Nation Congolaise (UNC) de Vital Kamerhe dénonce les critiques "tendancieuses" dirigées contre son président national et ses avocats à...

Le Gouverneur du Sud ubangi reçoit un lot des kits de prévention contre la covid-19

Le Gouverneur Jean-Claude Mabenze du Sud ubangi a réceptionné des kits de prévention et contrôle de la Pandémie de la Covid 19...

Maniema: le gouverneur Auguy Musafiri combat la « faim » avec le projet « Week-end Agricole »

Au Maniema (Est de RDC), le gouverneur Auguy Musafiri Nkola, déterminé de. combattre la faim, a lancé, samedi 30 mai 2020, l'opération...