Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

dimanche, mai 31, 2020
DRC
3,070
Personnes infectées
Updated on 31 May 2020 à 18:27 18 h 27 min
DRC
2,550
Personnes en soins
Updated on 31 May 2020 à 18:27 18 h 27 min
DRC
448
Personnes guéries
Updated on 31 May 2020 à 18:27 18 h 27 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 31 May 2020 à 18:27 18 h 27 min

Nord-Kivu: l’UNICEF appuie la RDC dans la vaccination contre la rougeole malgré le Coronavirus

Alors que l’épidémie de rougeole continue de progresser dans la province du Nord-Kivu en RDC, l’UNICEF appuie le gouvernement pour la poursuite de la vaccination tout en limitant la propagation du COVID-19, rapporte l’agence onusienne.

Depuis le 1er janvier 2020, 3.167 cas de rougeole ont été notifiés au Nord-Kivu, à l’est de la République Démocratique du Congo (RDC). Les enfants de moins de cinq ans sont les plus touchés.

Dans un contexte où, après l’épidémie d’Ebola, la pandémie de COVID-19 continue de mettre à dure épreuve la résilience du système de santé du pays, l’UNICEF et ses partenaires appuient le gouvernement pour la poursuite des activités de vaccination de routine et les ripostes à des épidémies de rougeole dans la province du Nord-Kivu.

La campagne de vaccination de riposte contre l’épidémie de rougeole, lancée mardi 21 avril 2020, cible, dans un premier temps, 150.491 enfants de 6 mois à 5 ans dans les 7 zones de santé les plus touchées dans la province du Nord-Kivu.

Il s’agit de Beni, Mabalako, Manguredjipa, Bambo, Birambizo, Mweso et de Nyragongo.

Limiter les risques de transmission du COVID-19 pendant cette campagne de vaccination, constitue le grand défi. Pour ce faire, le protocole de vaccination a été modifié : les populations devront se rendre dans les centres de santé par petits groupes dans le respect des mesures barrières telle que la distanciation de 1 mètre par personne.

L’UNICEF a assuré, en plus de la fourniture des vaccins, la provision du matériel de protection et de prévention du COVID-19.

Le personnel de santé sera équipé de gants et de gels désinfectants. Les enfants et leurs accompagnateurs, pour chaque intervention, pourront se laver les mains avec de l’eau et du savon.

« La vaccination demeure une intervention sanitaire qui sauve les vies. Il est absolument essentiel de poursuivre les activités de vaccination, tout en s’assurant que les mesures de protection et de prévention du COVID-19 sont respectées et le personnel de santé formé et équipé pour mener à bien leur mission », a réaffirmé Frederic Emirian, chef du Bureau UNICEF de Goma.

Entre 2019 et 2020, l’épidémie de rougeole a été la plus grave qu’a connue la République Démocratique du Congo, avec plus de 332.000 cas et plus de 6.200 victimes, parmi lesquelles environ 85% sont des enfants de moins de 5 ans.

La vaccination étant le seul moyen de prévention contre la rougeole, la campagne de vaccination contre la rougeole dans la province du Nord-Kivu fait suite à celle de l’Equateur, où plus de 200.000 enfants ont été vaccinés du 23 au 25 mars 2020.

Dans son rapport publié le 31 mars 2020, l’UNICEF appelle le gouvernement congolais à allouer une part plus importante de son budget aux services de santé vitaux pour les femmes enceintes, les nouveau-nés et les jeunes enfants et faire du renforcement de la vaccination de routine, une priorité.

Thierry Mfundu

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...