mardi, octobre 19, 2021
DRC
57,269
Personnes infectées
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
5,250
Personnes en soins
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
1,089
Personnes mortes
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min

l'info en continu

Une association proche de l’UDPS réclame des « sanctions exemplaires » contre Nancy Mpoyi et Sele Yamba pour indiscipline

- Publicité-

Une association proche de l’UDPS, Force Grise pour la démocratie et le progrès social (FG-DPS), appelle aux sanctions à l’endroit des conseillers du Chef de l’État, Sele Yamba et Mme Nancy Mpoyi, suite au manquement au devoir de loyauté et de réserve observé de leur part au président de la République et en violation de l’article 15 de l’ordonnance no 08/030 du 31 mars 2008.

C’est le contenu du mémo du 20 avril 2020 de cette association proche de l’UDPS/Tshisekedi.

- Publicité-

Les deux personnes citées sont respectivement conseiller du Chef de l’État pour Sele Yamba et chargée d’études pour Nancy.

Elles sont accusées, pour la première, d’avoir tenu des propos désobligeants envers le président de la République en lui attribuant des intentions machiavéliques suite à la détention de Vital Kamerhe, dans les médias sociaux.

La seconde est accusée d’avoir publiquement soutenu la destitution du Chef de l’État, Félix Tshisekedi, sur les réseaux sociaux.

Pour la Force Grise, Il faudrait ôter de la mémoire collective que les alliances politiques immuniseraient contre les sanctions en cas de manquements graves liés au manque de loyauté envers le président de la République.

« Sele Yemba et Nancy Mpoyi doivent dégager, » conclut le communiqué.

Thierry Mfundu

- Publicité -

2 Commentaires

Comments are closed.

EN CONTINU

%d blogueurs aiment cette page :