Le Ministre Azarias Ruberwa n’est ni malade, ni décédé et sa résidence n’abrite aucun cachot secret (proche)

WhatsApp Image 2020-04-19 at 02.35.19

Des folles rumeurs ont circulé sur la toile sur une prétendue maladie ou décès de M.Azarias Ruberwa.

Plusieurs proches confirment que le Ministre de la décentralisation, Azarias Ruberwa, est bien vivant et bien portant.

D’ailleurs, il a participé ce vendredi 17 avril au conseil des ministres restreints par vidéo-conférence.

Il a aussi était aperçu à une réunion à la primature ce samedi 18 avril 2020 avec le premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

Quant à sa résidence, elle n’a jamais fait l’objet d’une fouille de la police et aucune prison secrète ne s’y trouve contrairement à une rumeur faisant état des prisonniers extirpés d’un cachot souterrain à l’intérieur de sa résidence.

« La résidence de M.Azarias Ruberwa n’a fait l’objet d’aucune fouille de la part des policiers et aucune prison secrète ne s’y trouve. D’ailleurs, les policiers commise à sa garde dépendent du commissariat provincial de la police. La résidence de son Excellence est connue et aucune activité louche ne s’y passe, » nous confie un cadre du RCD, parti cher à Azarias Ruberwa.

Et de poursuivre:

« Nous condamnons fermement les gens qui répandent ces rumeurs dans le but de nuire à l’image de notre leader. Le ministre de la décentralisation est chez lui à la maison. Il respecte juste les consignes de confinement et travaille plus à domicile pour faire avancer le pays. Il est serein et n’a pas le temps de se laisser distraire par des futilités. Que la police fasse son travail et arrête les auteurs de cette désinformation. »

Il sied de rappeler que la police nationale congolaise avait démenti le vendredi 3 janvier dernier dans un communiqué, une attaque des assaillants à la résidence du Ministre de la décentralisation Azarias Ruberwa à Kinshasa.

Le général de la police Sylvano Kasongo avait promis de mettre en place toutes les forces de la police pour démanteler les responsables d’une fausse rumeur qu’il a qualifié « d’intox » qui parlait d’une attaque à la résidence du ministre Ruberwa.

“Le Commissariat provincial met en garde l’auteur et les propagateurs de cette fausse information visant à manipuler l’opinion et ainsi troubler l’ordre public dans la capitale », notait le communiqué.

La police avait renseigné que la résidence du Ministre de la décentralisation se trouve dans un quartiers hautement sécurisée de Kinshasa.

« La résidence du ministre d’État Azarias Ruberwa Maniwa n’a jamais fait l’objet d’une attaque par des hommes armés ; la résidence du ministre d’État est située dans un des quartiers les plus sécurisés de la ville. Il est donc difficile qu’elle puisse subir une attaque à la bombe sans perturber et alerter les parcelles voisines », concluait le communiqué de la police.

Thierry Mfundu