Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

dimanche, mai 31, 2020
DRC
3,070
Personnes infectées
Updated on 31 May 2020 à 10:26 10 h 26 min
DRC
2,551
Personnes en soins
Updated on 31 May 2020 à 10:26 10 h 26 min
DRC
448
Personnes guéries
Updated on 31 May 2020 à 10:26 10 h 26 min
DRC
71
Personnes mortes
Updated on 31 May 2020 à 10:26 10 h 26 min

Nouvel examen de la demande de liberté provisoire de Vital Kamerhe au Tribunal de paix de Kinshasa/Matete

Le Tribunal de paix de Kinshasa/Matete se prononce, l’après-midi de mardi 14 avril 2020 à la prison de Makala, sur la mise en liberté provisoire de Vital Kamerhe.
Sa défense est allée en appel contre la décision rejetant sa demande de mise en liberté provisoire.

« Nous allons (ce mardi 14 avril) réitérer la demande de mise en liberté provisoire devant les juges d’Appel« , annonce Me Joseph Kaboto, avocat de Vital Kamerhe, à la radio top congo FM.

Pour les avocats de la défense du directeur de cabinet du Chef de l’Etat,  » l’ordonnance (de mise en détention de leur client pour 15 jours) est dépourvue de subsistances juridiques ». « Il n’y a pas d’argumentaires soutenant les indices sérieux de culpabilité en charge de Monsieur Kamerhe. C’est comme cela que nous allons saisir les juges d’Appel pour examiner cette ordonnance« , a-t-il expliqué.

Déjà, a-t-il souligné, « le juge naturel de Monsieur Kamerhe avait reconnu qu’il avait bien répondu à ses questions ». Voilà pourquoi, Me Joseph Kaboto se dit  » optimiste que Monsieur Vital Kamerhe, mon client, va recouvrer la liberté provisoire ».

Le Tribunal de paix de Kinshasa/Matete avait rejeté, samedi 11 avril 2020,/la première requête de mise en liberté provisoire du directeur de cabinet du président de la République, entendu par la justice dans le cadre des enquêtes sur l’utilisation des fonds alloués au programme présidentiel de 100 jours.

Thierry Mfundu

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...