La Cour constitutionnelle déclare « conforme à la Constitution », l’état d’urgence décrété par Félix Tshisekedi

3
4848

En ce temps de confinement, les juges de la Cour constitutionnelle ont été invités à siéger, toutes affaires cessantes, et masques au nez, à trancher le débat sur la constitutionnalité de l’ordonnance présidentielle rendue par le président Félix Tshisekedi décrétant l’état d’urgence sanitaire en RDC.

Ainsi, dans la soirée de lundi 13 avril 2020, les juges de la Cour constitutionnelle ont déclaré « conforme à la Constitution », l’état d’urgence décreté par le président de la République.
Statuant toutes affaires cessantes en ce jour, la Haute Cour a également avalisé les mesures prises par le Chef de l’État dans ce cadre précis.

Selon l’envoyé spécial du Chef de l’Etat, Remy Kanku qui a réagi à chaud sur son compte Twitter, le Congrès annoncé par les deux Chambres du parlement pour statuer sur cette ordonnance n’a plus sa raison d’exister.

Le débat sur la constitutionnalité de l’état d’urgence décrété par Félix Tshisekedi a cristallisé l’opinion publique depuis quelques jours, avec des sorties médiatiques contradictoires tant du président du Sénat Alexis Thambwe Mwamba, que du vice-président de l’Assemblée nationale, Jean-Marc Kabund A Kabund.

3 Commentaires

Comments are closed.