mercredi, octobre 20, 2021
DRC
57,269
Personnes infectées
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
5,250
Personnes en soins
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
1,089
Personnes mortes
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min

l'info en continu

Convocation du Congrès: « Propos graves de celui qui se substitue à la Cour constitutionnelle, » (Kitenge Yezu à Thambwe Mwamba)

- Publicité-

Le Haut Représentant du Chef de l’État, Kitenge Yezu, a réagi aux propos du président du Sénat sur la convocation du Congrès.

Sur la violation de la Constitution par le président de la République (art.119), son Haut Représentant qualifie de « spécieux » cet argument.
« Il n’a pas fait état de l’arrêt R.Const 061/TSR de la Cour suprême de justice qui a formellement écarté l’exigence de l’autorisation préalable du Congrès pour que le président de la République décrète l’état d’urgence, » a-t-il déclaré.

- Publicité-

Sur les termes de M. Alexis Thambwe Mwamba, « nous sommes dans un état d’urgence de fait. »

Kitenge Yezu qualifie ces propos de « graves » pour celui qui se substitue à la Cour constitutionnelle.

Enfin, aux propos du président du Sénat selon lesquels « au Congrès, nous allons légitimer l’état d’urgence, couler les mesures présidentielles sous forme de loi et voter la loi portant modalités d’application de l’État d’urgence, » le Haut Représentant du Chef de l’État soutient que « le président de la République a pris des mesures dans l’intérêt de la nation ».
Ces mesures ont été décrétées dans le cadre de l’article 145 de la Constitution et le Chef de l’État a respecté les articles 66, 69, 74,85, 144 et 145 de la Constitution.

« Tombés en pâmoison, les 2 présidents des chambres parlementaires se réveillent tardivement. Ils fonctionnalisent la politique avec un discours polémiquement incorrect, » a-t-il indiqué.

Thierry Mfundu

- Publicité -

2 Commentaires

  1. Nous regrettons de la réaction tardive de la présidence a des insanités des criminels du fcc et srt du terroriste Tambwe Mwamba. Mais croyons que le président va profiter de ce temps pour dissoudre ce conglomerat des aventurieux, d’abord les dispercer à coup de matraque et laisser le peuple resoudre leur probleme plutard par des elections libres et acceptables. C’est ça que nous attendons, sinon nous serrons tous au palais du peuple le jour de l’exécution de leur complot.

    • Jbt je crois tous ne pas option. Tu iras avec les Talibans nous tous ne soutenons pas félix Tshilombo l’usurpateur comme tu le penses le FCC non plus. Parceque Tshilombo l’usurpateur le traître national a voulu travailler avec les valeurs criminelles, il l’est lui-même devenu. Sa place est à côté de kamerhe. Wait and see

Comments are closed.

EN CONTINU

%d blogueurs aiment cette page :