Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

dimanche, mai 31, 2020
DRC
3,070
Personnes infectées
Updated on 31 May 2020 à 11:26 11 h 26 min
DRC
2,550
Personnes en soins
Updated on 31 May 2020 à 11:26 11 h 26 min
DRC
448
Personnes guéries
Updated on 31 May 2020 à 11:26 11 h 26 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 31 May 2020 à 11:26 11 h 26 min

l'info en continu

Convocation du Congrès: Francis Kalombo demande à Alexis Ntambwe de revoir ses cours de droit constitutionnel

La convocation du Congrès par les présidents des deux Chambres du parlement et les diverses réactions n’ont pas laissé indifférent l’ancien député national et proche conseiller de Moïse Katumbi, Francis Kalombo.

- Publicité-

Cet ancien président de la Ligue des jeunes du PPRD est monté au créneau en jugeant « outrageants » les propos du président du Sénat, membre du FCC, sur la convocation du Congrès.

« Ce n’est pas à lui de constater que le Président a violé la Constitution. Cela relève de la Cour constitutionnelle. Le président du Sénat doit revoir ses cours de droit constitutionnel», a répliqué Me Francis Kalombo, d’un air indigné.

Cet auxiliaire de la loi insiste sur le fait que le Président a bien respecté la loi fondamentale : « Même si l’on est animé de mauvaise intention, on ne peut pas aller jusque-là ».

Et de s’interroger :
« Est-ce que c’est écrit que le Président doit dire aux présidents des deux Chambres du parlement les phrases qu’il doit prononcer ?».

Jean Marc Kabund, vice-président de l’Assemblée nationale et l’un des bras droits de l’actuel Chef de l’État s’est étonné de constater que « les discussions, qui n’ont pas jusqu’à présent connu un dénouement heureux, soient portées sur la place publique ».

Les présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat disent avoir convoqué le Congrès pour accompagner l’état d’urgence décrété par le chef de l’État, Félix Tshisekedi.

Thierry Mfundu

- Publicité -

10 Commentaires

  1. Voulez-vous de témoins pour dissoudre ce parlement? Trop c’est trop. De leur temps qui osaient dire ce qu’ils osent dire aujourd’hui. Il faut les mettre hors l’état de nuire

  2. En RD.Congo, au nom de la politique, certaines personnes manquent l’élégance dans leus propos,il n’appartient pas à Kalombo de demander à un éminent scientifique comme le papa tambwe mwamba de relire ses notes de droit constitutionnel alors que lui même ignore même son existence.

  3. Entre la cour constitutionnelle et les deux chambres la préséance reviens à qui? Les deux chambres avaient suspendu les pleinieres quand on avait deux de covid, et aujourd’hui ils veulent convoqués un congrès pour quel intérêt ?

  4. Celui qui a manqué de respect au peuple congolais c’est Tambwe Mwamba. La convocation du Congrès répondait aux objectifs obscures que Tambwe Mwamba et Jeannine Mabunda connaissaient. Il ne faut pas condamner Francis Kalombo mais la source, Tambwe Mwamba. Il doit avoir l’élégance de reconnaître ses faiblesses en cette matière et demander pardon au peuple congolais.

Comments are closed.

EN CONTINU

L’ambassadeur des USA en RDC salue l’arrestation de +, un des puissants chefs de la milice Kamuina Nsapu

L'ambassadeur des USA en RDC, Mike Hammer salue l'arrestation de Trésor Mputu, un des puissants chefs de la milice Kamuina Nsapu.

Covid-19 au Sud-Kivu : la commune d’Ibanda en confinement total à partir de ce lundi 01 juin

Face à l'augmentation des cas de covid-19 à Bukavu au Sud-Kivu, soit de 4 à 16 cas et puis de 16 à...

Kinshasa: Travaux d’aménagement des marchés municipaux pour accueillir les vendeurs du marché central

Dans le cadre de l'opération "Kinshasa Bopeto" , initiée par Gentiny Ngobila Mbaka, l'hôtel de ville de Kinshasa a entrepris les travaux...

Covid-19: Un 5e cas testé positif au sein de l’ambassade des USA en RDC

L'ambassade des USA en RDC vient d'enregistrer un 5e cas positif du covid-19 parmi son personnel depuis le début de l’épidémie déclarée...

Reddition des groupes armés: le problème de la prise en charge se pose (Gouverneur Théo Kasi)

Ces dernières semaines dans les provinces du Nord et du Sud Kivu, plusieurs centaines d’éléments des groupes armés se sont rendus aux...