samedi, avril 17, 2021
DRC
28,859
Personnes infectées
Updated on 17 April 2021 à 12:15 12 h 15 min
DRC
2,273
Personnes en soins
Updated on 17 April 2021 à 12:15 12 h 15 min
DRC
25,841
Personnes guéries
Updated on 17 April 2021 à 12:15 12 h 15 min
DRC
745
Personnes mortes
Updated on 17 April 2021 à 12:15 12 h 15 min

l'info en continu

Sud-Kivu: Le Gouverneur Théo Ngwabidje s’insurge contre les tracts xénophobes contre les balubas

- Publicité-

Le Gouverneur de la province du Sud-kivu, Théo Ngwabidje, dit avoir appris avec consternation comme tous les internautes utilisateurs des réseaux sociaux un communiqué anonyme d’une rare violence, expression d’une haine viscérale envers la communauté Baluba vivant à Bukavu.

“Le Gouverneur du Sud-Kivu condamne tout recours à la violence et rassure que les services de sécurité sont à pied d’oeuvre pour traquer toute personne quel que soit son rang qui pourra s’illustrer par des appels à la haine tribale et communautaire. Les auteurs des messages de nature à opposer les tribus ou les communautés n’ont pas leur place au Sud-Kivu, notre province qui est une terre hospitalière. Ces gens sans foi ni loi devront le moment venu déférés devant les instances judiciaires pour répondre de leurs actes,” peut-on lire dans un communiqué de le cellule de communication du Gouvernorat.

- Publicité-

Le Gouverneur de Province s’engage par ailleurs à nouveau à garantir le vivre ensemble dans la paix, l’harmonie et la convivialité entre les communautés, et ce avec détermination et patriotisme. Il appelle donc à l’apaisement et invite les uns et les autres à s’abstenir de tout acte contraire à la loi et aux bonnes mœurs.

“Enfin, le Gouverneur de Province rappelle que le Congo est un patrimoine commun à nous tous Congolais et chaque citoyen est libre de se choisir son milieu de vie et y demeurer en toute quiétude,” conclu le communiqué.

Plusieurs appels aux attaques xénophobes contre les balubas résidents dans la province du Sud-kivu ont été relayés dans des tracts et sur les réseaux sociaux suite à la détention du Directeur de cabinet du Chef de l’Etat, Vital Kamerhe, originaire de cette province.

La police nationale congolaise dit avoir pris des dispositions et qu’elle arrêtera tous ceux qui sont liés à cette affaire.

Thierry Mfundu

- Publicité -

3 Commentaires

  1. J’attends que les notables du Sud Kivu épris de paix et de valeur puissent, à haute voix, condamner ces appels à la violence contre les baluba qui n’ont que trop souffert.
    Chers sages du Sud Kivu, je vous rappelle que qui ne dit mot, consent. Faites de votre mieux pour que le pire n’arrive. Si VK est innocent, il sera libéré. S’il est coupable, nous devons tous, y compris la population du Sud Kivu, le condamner.

  2. Je demanderai au gouvernorat du sud-kivu de coopérer avec les directeurs des téléphones cellulaires pour savoir qui est à la base cette pinlpublica pour qu’il soit rendu à la justice. Nous ne sommes plus dans le monde de tribalisme.

Comments are closed.

EN CONTINU

Gouvernement Sama: le Ministre de l’ESU Muhindo Nzangi jouit du “soutien” de l’Université de Kisangani

Récemment nommé au sein du Gouvernement Sama Lukonde, le nouveau Ministre de l'Enseignement Supérieur et Universitaire Muhindo Nzangi Butondo peut désormais compter sur l'accompagnement...

Covid-19 : 35 nouveaux cas confirmés enregistrés vendredi

La République Démocratique du Congo (RDC) est à 48 heures du lancement de la campagne de vaccination contre la Covid-19. Au niveau des statistiques,...

RDC: Coup de projecteur sur le Ministre d’État en charge des Infrastructures Alexis Gisaro Muvunyi

Dans le nouveau Gouvernement, le ministère des Infrastructures, Travaux Publics et Reconstruction a désormais comme patron, Alexis Gisaro Muvunyi. Né à Kinshasa le 23...

Dossier MyGoldrev : un avis de recherche lancé contre Serge Kasanda

Le Parquet Général près la Cour d'Appel de Kinshasa/Matete a adressé une lettre à l'Inspecteur en Chef, Chef de Brigade Criminelle de Kinshasa/Matete avec...

Kasaï : 13 morts et plus de 21.000 personnes déplacées (Rapport HCR)

Dans un point de presse tenu ce vendredi 16 avril à Genève, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a alerté à propos...