samedi, août 15, 2020
DRC
9,605
Personnes infectées
Updated on 15 August 2020 à 6:04 6 h 04 min
DRC
855
Personnes en soins
Updated on 15 August 2020 à 6:04 6 h 04 min
DRC
8,512
Personnes guéries
Updated on 15 August 2020 à 6:04 6 h 04 min
DRC
238
Personnes mortes
Updated on 15 August 2020 à 6:04 6 h 04 min
publicité

RDC: Le parti Kin-Kiey Mulumba dénonce « la double loyauté » des cadres de l’UNC

- Publicité-

Les hauts cadres du Parti pour l’Action (PA), réunis vendredi 10 avril 2020 à Kinshasa dans la matinée, ont exprimé leur exaspération face au double langage (« la double loyauté ») qui pourrait naître après des sorties médiatiques et sur les réseaux sociaux des hauts responsables de l’Union pour la nation congolaise (UNC), parti membre de la majorité parlementaire et de la coalition gouvernementale CACH (Cap pour le Changement) et condamné « toute absence de loyauté » envers le Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Dans une déclaration qui porte la signature de leur président national, Theophile Kipulu Wast, ces cadres notent que le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, «a été élu grâce aux voix des Congolais du nord, du sud, de l’est, de l’ouest et de notre grande ville de Kinshasa ». Ils soulignent que ce sont « ces voix qui ont permis l’alternance pacifique » en janvier 2019, lors de la passation des pouvoirs entre le sortant Kabila et l’entrant Tshisekedi.

Ils critiquent « des sorties médiatiques contre l’Autorité morale du CACH, le président de la République Félix-Antoine Tshisekedi-Tshilombo », ce qui est à l’évidence « un choix individuel délibéré respectable pour son parti et son leader ».
Ils ajoutent, cependant, que « nulle part au monde, il n’existe de double loyauté ».

La déclaration des cadres du P.A souligne que « ce sont les moyens matériels, la mobilisation des Congolais et l’adhésion de nos partenaires traditionnels qui ont permis la première passation pacifique du pouvoir, outre que chacun de Hauts Cadres du CACH a mis du sien ».

Ils précisent que « l’Accord de Nairobi ne se limite pas à l’UDPS et à l’UNC » et s’il a été signé par le président de la République, à l’époque président de l’UDPS, et par le président de l’UNC Vital Kamerhe, il l’a également été par le professeur Tryphon Kin-kiey Mulumba, ces deux dernières personnalités ayant désisté de la course pour la présidentielle au bénéfice du premier.

La déclaration du P.A signale que la plateforme CACH « dispose de la ressource pleine et entière, de la légitimité sociologique et que le Congo est avec et aux côtés de CACH ».

Ci-après, en intégralité :

DÉCLARATION DES CADRES DU P.A, LE PARTI POUR L’ACTION.

Kinshasa, vendredi 10 avril 2020.

- Advertisement -

Il n’existe nulle part de double loyauté !

  1. Depuis quelques jours, le microcosme politique congolais est secoué par de la tempête.
  2. La procédure judiciaire qui a abouti à la mise en détention provisoire de Monsieur Vital Kamerhe, Directeur de cabinet du Président de la République, en est la cause.
  3. Ce feuilleton qu’aucun Congolais n’ignore est la résultante des graves malversations financières et fautes de gestion dont se serait rendu coupable, selon des médias et les réseaux sociaux, le Directeur de cabinet du Président de la République.
  4. Ce jour vendredi 10 avril 2020, Vital Kamerhe s’apprête à passer sa troisième nuit à la prison de Makala.
  5. Tout le monde est d’accord pour noter que c’est la toute première fois qu’un tel événement survient dans l’histoire de notre pays.
  6. Les Congolais doivent applaudir des deux mains qu’un Président de la République, Chef de l’Etat ne se mêle pas des affaires de justice, la justice devant être indépendante; que, homme des principes et de parole, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo qui s’est engagé à respecter l’État de droit, la non ingérence dans les enquêtes judiciaires, le fait que nul n’est au-dessus des lois, et que les institutions sont plus importantes que les individus, tienne parole.
  7. Membres du P.A et du CACH, nous condamnons avec fermeté toute initiative qui vise à neutraliser les ouvrages sociaux d’envergure de la mandature qui portent l’Etat et la coalition CACH.
  8. CACH ne se limite pas et ne s’est jamais limité aux signataires du texte de Nairobi.
  9. Outre le texte de Nairobi, il en existe d’autres nous engageant tous signés notamment par le Président de la République à l’époque notre Candidat Président de la République au nom de l’UDPS, par le Président de l’UNC Vital Kamerhe et par l’Autorité Morale du P.A, le Professeur Tryphon Kin-kiey Mulumba, celui-ci en parfait accord avec les Cadres et la base du P.A, et qui forment l’Accord de Nairobi.
  10. Nous P.A et CACH dont les textes fondamentaux pour cette plate forme doivent être portés sur les fonts baptismaux, condamnons toute absence de loyauté envers l’Autorité Morale de CACH, Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo et, du coup, envers CACH.
  11. Ce sont les voix des Congolais du nord, du sud, de l’est, de l’ouest et de notre grande ville de Kinshasa qui ont permis l’alternance pacifique.
  12. De même, ce sont les moyens matériels, la mobilisation des Congolais et l’adhésion de nos partenaires traditionnels qui ont permis la première passation pacifique du pouvoir outre que chacun de Hauts Cadres du CACH a mis du sien.
  13. CACH dispose de la ressource pleine et entière. CACH dispose de la légitimité sociologique. Le Congo est avec et aux côtés de CACH.
  14. Restons à la maison par ces temps de confinement. Soyons du bon côté. Le côté du droit. Le côté de la justice. Le côté de l’Histoire.
  15. Organiser des sorties médiatiques contre l’Autorité Morale de sa coalition politique, contre le Président de la République, Chef de l’Etat c’est faire un choix individuel délibéré respectable pour son parti et son leader.
  16. Mais nulle part au monde, il n’existe de double loyauté.

Kinshasa vendredi 10 avril 2020.

Theophile KiPULU Wast

- Publicité -

2 Commentaires

  1. Le PA a totalement raison. les membres de l’UNC ont prouvé à suffisance qu’ils sont des opportunistes et qu’ils ne portent pas à coeur le président de la république et la reussite de ses actions. ces membres de l’unc sont des opportunistes et il veulent faire croire qu’ils ont plus contribué que les autres à la reussite et à cause de cela leur président peu flouer à pied toutes les règles de la bonne gouvernance, voler et commettre des actes d’imoraux avec sa femme et sa famille au niveau des institution. A analyser le comportement de VK et ses hommes, ils seraient des kabilistes camouflés aupres de FATSHI pour nuire à ce dernier et se faire une santé financière. Ils sont plus dangereux que le FCC

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...