Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

dimanche, mai 31, 2020
DRC
3,070
Personnes infectées
Updated on 31 May 2020 à 17:27 17 h 27 min
DRC
2,550
Personnes en soins
Updated on 31 May 2020 à 17:27 17 h 27 min
DRC
448
Personnes guéries
Updated on 31 May 2020 à 17:27 17 h 27 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 31 May 2020 à 17:27 17 h 27 min

RDC: Jean-Marc Kabund suspend Paul Tshilumbu de son poste de porte-parole de l’UDPS

Dans une lettre référencée 007/UDPS/PP/JMKK/2020, le président intérimaire de l’UDPS, Jean Marc Kabund suspend le Prof. Paul Tshilumbu au poste de Secrétaire National en charge des élections, suivi du processus électoral et porte-parole du parti.

Il lui est reproché d’avoir foulé au pied l’instruction de la hiérarchie du parti qui a instruit tous les membres de rester dans la neutralité et de s’abstenir de tout commentaire dans l’affaire Vital Kamerhe.

« Cher Monsieur, Par la présente, je vous notifie votre suspension du poste de Secrétaire National en charge des élections, suivi du processus électoral et Porte-parole pour non-respect de la hiérarchie et des instructions du Parti« , dit Jean-Marc Kabund dans une lettre adressée à Paul Tshimbulu.

« Il vous souviendra, en effet, qu’au regard de la tendance malheureuse à la politisation du dossier judiciaire sur la gestion des fonds du Programme de 100 jours dans lequel le Directeur du Cabinet du Chef de l’État est notamment entendu, la hiérarchie du Parti a instruit tous les membres de rester dans la neutralité et de s’abstenir de tout commentaire« , rappelle le président intérimaire de l’UDPS, avant d’ajouter: « Il a été constaté que vous avez foulé au pied ces instructions de la hiérarchie en utilisant à volonté les médias, en émettant publiquement des points de vue sur ce dossier délicat en phase d’instruction au parquet et ce, en violation de l’article 65-3 de nos Statuts. Par vos multiples déclarations médiatiques, vous avez ainsi engagé le parti et êtes tombé sous le coup de l’article 66-3 de nos Statuts.« 

Paul Tshilumbu est récemment intervenu sur les médias pour appeler à ne pas politiser la détention provisoire du Directeur de cabinet du Chef de l’État, Vital Kamerhe. Il a aussi déclaré que cette dernière n’entache pas les relations entre l’UDPS et l’UNC.

Le prof Paul Tshilumbu fait partie des cadres de l’UDPS qui ont exigé, le 13 mars 2020, la démission de JM Kabund dans 72 heures. Ils reprochaient le dysfonctionnement et la gestion opaque du parti.

Cette suspension intervient après celle du président du CEP-UDPS, Me Jacquemain Shabani, lui aussi farouche opposant au président intérimaire JM Kabund.

Thierry Mfundu

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...