Le tribunal se prononcera samedi sur la remise ou non de Vital Kamerhe en liberté provisoire

1
3320

Détenu préventivement depuis mercredi 08 avril 2020 par le Procureur général près de la Cour d’appel de Kinshasa/Matete en rapport avec l’enquête sur le programme de 100 jours du président Félix Tshisekedi, Vital Kamerhe a vu son lnstruction complémentaire se poursuivre vendredi 10 avril à la prison centrale de Makala, après une audience en chambre du conseil.

Nos sources affirment qu’il y aurait une possible confrontation la semaine prochaine du directeur de cabinet du Chef de l’État avec d’autres intervenants dans le programme d’urgence des 100 jours.
L’audience en chambre du conseil portera sur la remise en liberté provisoire de Vital Kamerhe.

La justice se donne donc 24 heures pour se prononcer.

Sur ce, Vital Kamerhe va passer une 3ème nuit à Makala, attendant l’examen de sa mise en liberté provisoire, samedi 11 avril 2020.

Thierry Mfundu

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.