Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider

samedi, juin 6, 2020
DRC
3,764
Personnes infectées
Updated on 6 June 2020 à 9:33 9 h 33 min
DRC
3,171
Personnes en soins
Updated on 6 June 2020 à 9:33 9 h 33 min
DRC
512
Personnes guéries
Updated on 6 June 2020 à 9:33 9 h 33 min
DRC
81
Personnes mortes
Updated on 6 June 2020 à 9:33 9 h 33 min

l'info en continu

Dossier 100 jours: L’OGEFREM dément les allégations de la convocation de son DG et menace de poursuivre les auteurs

Dans une mise au point dont la copie est parvenue à Politico.cd ce vendredi 10 avril, la cellule de communication de l’Office de Gestion du fret multimodal ( Ogefrem), a démenti les informations liées à la convocation de son Directeur Général, Patient Sayiba, par la justice en rapport avec l’enquête sur le programme de 100 jours du chef de l’Etat.

- Publicité-

« Face à la circulation sur les réseaux sociaux d’une invitation à comparaître, datant du 23 mars 2020, la Cellule de communication de l’Office de Gestion du Fret Multimodal, Ogefrem en sigle, tient à informer et à fixer l’opinion tant nationale qu’internationale que l’Office de Gestion du Fret Multimodal, encore moins son Directeur Général ne sont impliqués ni de près ni de loin dans le Programme de 100 jours de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, » peut-on lire dans cette mise au point de la cellule de communication de l’OGEFREM.

En outre, cette entreprise publique à caractère technique et commercial, créée le 12 novembre 1980 par l’Ordonnace numéro 80-256, tient à rappeler que son Directeur Général, Patient Sayiba Tambwe, qui a toujours prôné et pratiqué le devoir de redevabilité dans sa gestion, travaille et collabore en toute transparence avec toutes les institutions de l’Etat, en ce compris les cours et tribunaux.

« Le DG de l’Ogefrem, qui a toujours prôné et pratiqué le devoir de redevabilité dans sa gestion, travaille et collabore en toute transparence avec toutes les institutions de l’Etat, en ce compris les cours et tribunaux. L’Office de Gestion du Fret Multimodal se réserve le droit de poursuivre les pêcheurs en eaux troubles qui cherchent à ternir son image ainsi que celle de son Directeur Général, » conclu la mise au point de la cellule de communication de l’OGEFREM.

Thierry Mfundu

- Publicité -

3 Commentaires

  1. Veuillez être simple dans vos redaction si la communication est votre vision. Cela doit être précis et concert. Ne cherchez pas à impressioner. Communiquez : transmettre dans le but d’être entendu.

    Regarded la redaction de vos confrères ci dessous

    Hamida Shatur a été auditionnée pour fournir des informations concernant la gestion de ces fonds car son nom a été également cité dans cette affaire en concomité avec son époux.

Comments are closed.

EN CONTINU

Retrait de Trois de quatre auteurs de l’étude controversée: L’OMS accepte les essais cliniques de l’hydroxychloroquine sur la covid-19

Trois des quatre auteurs de l'étude controversée sur les effets nocifs de l'usage de l'hydroxychloroquine sur la covid-19 publiée le 22 mai...

Deux lois portant autorisation de la ratification d’un accord de prêt et d’un accord de crédit promulguées par Félix Tshisekedi

Ce jeudi 04 juin, le Président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo a promulgué deux lois portant autorisation de la ratification d'un...

Félix Tshisekedi préside la 34e réunion du conseil des ministres

À partir de la cité de l'Union africaine, le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo préside la 34e réunion du...

Covid-19: Le pool scientifique annoncera mercredi prochain le (s) protocole (s) retenu (s) pour les essais cliniques en RDC

Le pool scientifique du ministère de la Recherche Scientifique annoncera mercredi prochain le (s) protocole (s) retenu (s) pour les essais cliniques en RDC,...

UDPS-UNC: le divorce est irréversible avec le procès de 100 jours (Roger Lumbala)

Le président national du RCDN, Roger Lumbala wa Tshitenga, affirme que le divorce entre l'UNC et l'UDPS est irréversible avec le procès...