Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider

samedi, juin 6, 2020
DRC
3,764
Personnes infectées
Updated on 6 June 2020 à 8:33 8 h 33 min
DRC
3,171
Personnes en soins
Updated on 6 June 2020 à 8:33 8 h 33 min
DRC
512
Personnes guéries
Updated on 6 June 2020 à 8:33 8 h 33 min
DRC
81
Personnes mortes
Updated on 6 June 2020 à 8:33 8 h 33 min

Kinshasa : poursuite de la mise en quarantaine de la commune de la Gombe

À Kinshasa, le confinement total de la commune de la Gombe, qui a débuté lundi 06 avril 2020, est entré dans son 2e jour, mardi 07 avril 2020.

Les habitants de cette commune étant confinés chez eux. cette décision a été prise pour limiter la propagation de la pandémie du Covid-19 à Kinshasa et partout en RDC.

Durant cette deuxième journée de confinement, les stratégies de riposte contre le Covid-19 se sont accélérées avec la poursuite des activités de décontamination de l’Hôtel du gouvernement de l’intérieur comme de l’extérieur, rapporte le secrétariat technique de la riposte contre le Coronavirus.

Il s’est agi, notamment, de la désinsectisation et du début de la désinfection.

« Ce travail de décontamination, qui concerne tous les meubles, les bureaux et les autres objets de l’Hôtel du gouvernement, se fera pendant cinq jours et est effectué par une équipe mixte composée des experts de la commission de la riposte chargée de la prévention et du contrôle de l’infection ainsi que du service de l’assainissement du ministère de l’Environnement, » indique le secrétariat technique de la riposte contre le Coronavirus.

Pour mener à bien ce confinement, plusieurs barrières ont été dressées par les éléments de la Police nationale congolaise et des Forces armées de la RDC ainsi que des membres des équipes de l’Hygiène aux frontières.

Les barrières sont mises en place au niveau des croisements des avenues de la libération-Itaga et de la Gombe, des Huilleries-Itaga et des Monts des arts, à l’entrée de l’avenue du Haut-Commandement et à la place Royal.

Les personnes commises aux activités de la riposte bénéficient d’un accès aux zones en confinement, en respectant les mesures mises en place que sont le lavage des mains et la prise de température.

Les recommandations du président de la République démocratique du Congo contre Covid-19 sontn:
Pour l’accès au territoire congolais :

  1. Suspension, jusqu’à nouvel ordre, dès le 20 mars 2020, tous les vols en provenance des pays à risque et des pays de transit. Seuls les avions et les navires cargos et autres moyens de transport frets seront autorisés à accéder au territoire national et leurs personnels soumis aux contrôles ;
  2. Report des voyages à destination de la République Démocratique du Congo de tous les passagers résidant dans les pays à risque jusqu’à nouvel ordre ;
  3. Imposition à tous les passagers, à leur arrivée aux frontières nationales, de remplir une fiche de renseignements et de se soumettre, sans exception, à l’obligation du lavage des mains et du prélèvement de la température ;
  4. Imposition d’une mise en quarantaine de 14 jours maximum à toute personne suspectée à l’issue du test de température, pour un examen approfondi et, au besoin, d’interner, dans les hôpitaux prévus à cet effet, les personnes qui seront testées positives ;
  5. Dotation de tous les postes d’entrée maritime, fluviale, lacustre et terrestre du territoire national du même dispositif de surveillance pour renforcer le contrôle des passagers en provenance de l’étranger ;
  6. Soumission systématiquement des personnes en partance de Kinshasa vers les différentes provinces de la RDC aux mesures de contrôle dans le but d’éviter la propagation de cette pandémie sur le reste de notre pays.

Pour les rassemblements des personnes :

  1. Interdiction de tous rassemblements, réunions, célébrations, de plus de 20 personnes sur les lieux publics en dehors du domicile familial ;
  2. Fermeture des écoles, des universités, des instituts supérieurs officiels et privés sur l’ensemble du territoire national à partir du 19 mars 2020 pour une durée de 4 semaines ;
  3. Suspension de tous les cultes pour une période de 4 semaines à compter du 19 mars 2020 ;
  4. Suspension des activités sportives dans les stades et autres lieux de regroupement sportif jusqu’à nouvel ordre;
  5. Interdiction, jusqu’à nouvel ordre, de l’ouverture des discothèques, bars, cafés, terrasses et restaurants ;
  6. Interdiction de l’organisation des deuils dans les salles et les domiciles. Les dépouilles mortelles seront conduites directement de la morgue jusqu’au lieu d’inhumation et en nombre restreint d’accompagnateurs;
  7. Prise en charge, aux frais du Gouvernement, de tous les cas testés positifs sur l’ensemble du territoire.

Thierry Mfundu

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...