Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

lundi, juin 1, 2020
DRC
3,070
Personnes infectées
Updated on 1 June 2020 à 5:27 5 h 27 min
DRC
2,550
Personnes en soins
Updated on 1 June 2020 à 5:27 5 h 27 min
DRC
448
Personnes guéries
Updated on 1 June 2020 à 5:27 5 h 27 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 1 June 2020 à 5:27 5 h 27 min

l'info en continu

Covid-19: le FCC propose au Gouvernement de réduire son train de vie pour combattre la pandémie

Dans une interview exclusive accordée à la radio Okapi dimanche 05 avril 2020, le coordonnateur du Front Commun pour le Congo (FCC), Néhémie Mwilanya, propose la réduction du train de vie de l’État congolais, pour lutter contre le Coronavirus.

- Publicité-

Au cours de ce même entretien, le numéro 2 de la plate-forme soutenant Joseph Kabila dit aussi que le FCC adhère à toutes les voies susceptibles de mobiliser les ressources pour soutenir la riposte contre cette pandémie.

« Cette lutte exige énormément des moyens et, rappelez-vous que sous Joseph Kabila, à plusieurs reprises, il avait imposé cette réduction de train de vie. Le tout, c’est de savoir aussi dans quelle proportion le faire pour qu’au-delà de la crise sanitaire, on ne puisse pas bloquer le fonctionnement des institutions », a affirmé Néhémie Mwilanya à la radio Okapi.

Le FCC a fait 10 propositions pour apporter son soutien au gouvernement congolais dans la lutte contre le Coronavirus, dans un communiqué de presse publié ke 03 avril 2020.

Ces propositions sont:

  1. Améliorer la stratégie de communication et de sensibilisation de la population en apportant la clarté nécessaire sur la réalité et la gravité de la situation.
    Il s’agit de bien communiquer sur les modes de contamination, phases de l’évolution, désinfection des moyens de transport publics. Il faudra aussi bien sensibiliser d’une manière pédagogique sur les avantages du confinement.
  2. Vaincre les réticences de l’opinion publique sur la problématique du confiniment à travers un éclairage sur les motivations, le bien-fondé et l’objectif du confinement y compris l’alternative à celui-ci.
    Ceci pour bien signifier à la population que le confinement permet aux personnes non encore atteintes d’être moins exposées.
  3. Assurer la montée en puissance des tests à faire par jour et multiplier les laboratoires pour le diagnostic.
    Le FCC estime qu’il faut tester plus de personnes possibles et celles pouvant être suspectées de faire partie d’une chaîne de transmission.
  4. Garantir une prise en charge effective et efficace en cas de développement de la maladie.
    Le Front Commun recommande une bonne prise en charge dans les hôpitaux ayant les pavillons spécifiques dotés d’un plus grand nombre de lits.
  5. Prévoir la possibilité du recrutement de volontaires. Ces volontaires seront recrutés parmi les médecins et infirmiers à la retraite et étudiants en dernière année de médecine.
  6. Faire de la protection et de la motivation du personnel engagé dans la lutte contre l’épidémie une priorité. Mettre à la disposition du personnel médical et non médical des primes de risques, des équipements de protection.
  7. Des propositions sur les structures de gestion de la riposte: il s’agit d’avoir une bonne coordination et de concertations verticales pour permettre à chaque acteur de jouer son rôle.
  8. Éviter la tentation de gérer la crise sous pression de l’opinion et de politiser ce processus. Promouvoir la confiance à travers des attitudes et des décisions qui rassemblent la nation.
  9. Préparer en conséquence les éléments de la Police, le cas échéant les forces de défense engagées dans la riposte. Avec des matériels de protection et une bonne motivation, ces agents veilleront à l’application de ces mesures.
  10. Encadrer les mesures économiques prises pour qu’elles atteignent effectivement leurs objectifs.
    Le FCC préconise l’approvisionnement de grandes villes en produits de première nécessité, la préservation de l’outil de production et de l’emploi qui doivent être proportionnels aux pertes consenties par l’État au profit de ces entreprises.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

RDC :Des morts à la présidence, le porte-parole du président dit qu’il y n’a « aucune preuve de mort par empoisonnement »

Depuis quelques jours la présidence enregistre des morts qui suscitent des réactions selon lesquelles ces personnes mourraient d’empoisonnement d’empoisonnement.

Coronavirus: l’OMS et ses partenaires appuient de nouveau la RDC en équipements pour renforcer la riposte

Dans un communiqué de presse parvenu à POLITICO.CD, l'OMS, Organisation mondiale de la santé grâce à un appui généreux d’ECHO et de...

Bas-Uelé/SOS: Une présumée coalition « Mbororo-LRA » fait loi à Bondo, des pillages et Kidnapping aux environs de Bili

Depuis un temps les rebelles de la LRA, Armée de la Résistance du Seigneur, ont refait surface dans certaines localités du territoire...

L’UNC dénonce les critiques tendancieuses dirigées contre Kamerhe et ses avocats à la suite de la mort inopinée du Juge Raphael YANYI

L'Union pour la Nation Congolaise (UNC) de Vital Kamerhe dénonce les critiques "tendancieuses" dirigées contre son président national et ses avocats à...

Le Gouverneur du Sud ubangi reçoit un lot des kits de prévention contre la covid-19

Le Gouverneur Jean-Claude Mabenze du Sud ubangi a réceptionné des kits de prévention et contrôle de la Pandémie de la Covid 19...