lundi, octobre 25, 2021
DRC
57,432
Personnes infectées
Updated on 25 October 2021 à 21:28 21 h 28 min
DRC
5,411
Personnes en soins
Updated on 25 October 2021 à 21:28 21 h 28 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 25 October 2021 à 21:28 21 h 28 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 25 October 2021 à 21:28 21 h 28 min

l'info en continu

Lutte contre le Covid-19 à Kinshasa: la commune de la Gombe en confinement total

- Publicité-

Le Gouverneur Gentiny Ngobila Mbaka vient de décréter le confinement total de la ville de Kinshasa pendant deux semaines, soit du 06 au 20 avril 2020.

Dans un message relayé sur la télévision publique jeudi 02 avril 2020 dans la soirée, le confinement total de la commune de Gombe, considérée comme l’épicentre de la pandémie du COVID-19 est enfin annoncé, et ce, après le report du confinement total de la ville de Kinshasa.

- Publicité-

Les conditions de faisabilité de cette mesure, jugée salutaire pour stopper la propagation de cette pandémie mortelle qui ravage le monde, ont aussi été données à la population par le gouverneur de la ville-province de Kinshasa.
Il s’agit entre autres:

-de l’interdiction formelle de circuler dans la commune de la Gombe, exception faite à l’équipe de la Task force présidentielle, le personnel médical, les médecins, infirmiers, laborantins, pharmaciens, les membres du secrétariat technique de la Riposte, des banques et des opérateurs des télécommunications, l’administration publique essentielle, fournisseurs d’internet, société de livraison à domicile.

Le déplacement des agents des services techniques de la SNEL et de la Régideso, les agents de la salubrité de la régie d’assainissement de Kinshasa, les agents de Kinshasa-Bopeto, la presse, le personnel des chantiers, des ouvrages publics sauts-de-mouton, sera encadré par la police nationale. Cette dernière va contrôler leurs entrées et sorties vers les chantiers.

 » Toutes ces personnes doivent être munies d’un macaron, laissez-passer délivré par l’hôtel de ville de Kinshasa pour circuler dans cette zone mise en quarantaine« , a précisé Gentiny Ngobila assis sur une chaise Louis XIV dans son bureau de l’Hôtel de Ville.

Et de poursuivre:

« Les personnes malades ou femmes enceintes, qui doivent aller à l’hôpital pour des soins médicaux, sont également autorisées à circuler à la Gombe« . Pendant ce temps de confinement, l’équipe de coordination nationale de la riposte s’organisera pour rechercher les personnes malades mais aussi investiguer les contacts à risque et les cas symptomatiques pour leur dépistage et prise en charge.

Sur la spéculation des prix des biens de première nécessité, le successeur de André Kimbuta a déclaré que toutes les dispositions nécessaires étaient prises pour que la situation reste sous contrôle pendant ce moment.

Il fait sans doute allusion aux différentes mesures d’encadrement prises lors de différentes réunions auxquelles il a participé autour du chef du gouvernement. Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

La Fédération des Entreprises du Congo a demandé, de son côté, aux entreprises qui oeuvrent à la Gombe et qui souhaitent maintenir un service minimum en ce temps de confinement de se manifester jusqu’à vendredi 03 avril 2020 pour une dérogation.

Cette mesure salutaire intervient dans un contexte où l’INRB dresse un bilan de 134 cas confirmés.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU