mercredi, octobre 27, 2021
DRC
57,453
Personnes infectées
Updated on 27 October 2021 à 11:30 11 h 30 min
DRC
5,432
Personnes en soins
Updated on 27 October 2021 à 11:30 11 h 30 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 27 October 2021 à 11:30 11 h 30 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 27 October 2021 à 11:30 11 h 30 min

l'info en continu

Covid-19: « La police sera déployée à Gombe dès ce dimanche et les barrières établies dès le lundi » (Gen.Sylvano Kasongo )

- Publicité-

La police nationale annonce qu’en vertu de la décision du gouverneur de la ville de Kinshasa selon laquelle « la commune de la Gombe est mise en quarantaine du 6 au 20 avril 2020 » afin de mieux lutter contre le Coronavirus, elle va se déployer à partir de ce dimanche soir dans la commune de la Gombe.

Elle va établir les barrières qui seront visibles dès lundi matin.

- Publicité-

L’annonce de cette disposition a été faite par le Commissaire provincial dans la ville de Kinshasa, Sylvano Kasongo, sur TOP CONGO FM.

Il a, sur la même station radio, rappelé que « la Police représente l’État. Et que celui-ci va se charger de bien équiper la Police et que les dispositions sont déjà prises ».

Le commandant de la ville de Kinshasa annonce, par ailleurs, que 5 voies d’accès et 34 points de contrôle seront établis pour permettre les passages et les contrôles des personnes qui auront accès ou non dans cette commune en confinement.

« La mesure veut que personne ne circule mais il y aura des exceptions (pour) ceux-là qui auront des jetons, qui seront donnés par le gouverneur. Il y aura aussi 5 voies d’accès », a-t-il déclaré.

Parmi ces 5 voies d’accès, le Général Sylvano Kasongo cite le « Pont Flambeau, croisement des avenues Mont des Arts et Huileries, croisement Libération et Mont des Arts, croisement Shaumba et Haut-commandement et le Pont Itanga-Asbl dans la commune de Kintambo au niveau de Socimat ».

« Des patrouilles motorisées seront organisées.  Les habitants de cette commune ne pourront sortir que moyennant une autorisation. Ils peuvent néanmoins se rendre dans les pharmacies et hôpitaux si urgence il y a. Le contrôle sera vraiment strict. Et il n y aura que les hôpitaux et pharmacies qui seront ouverts », a-t-il prévenu.

Le chef de la police de la ville de Kinshasa menace de prison tout récalcitrant à cet ordre du Gouverneur et demande à la population de dénoncer les habitants de la commune de la Gombe qui déménagent vers d’autres communes.

« L’arrêté signé par le gouverneur autorise, dès qu’il y a résistance, d’arrêter et d’emmener en prison. Nul peut tenir tête à ces mesures au risque de subir la rigueur de la loi. Il y a des amendes à payer. La Police va travailler en collaboration avec la DGRK » et demande à la population de dénoncer tous ceux qui sont en train de fuir la mesure.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU