Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider

samedi, juin 6, 2020
DRC
3,764
Personnes infectées
Updated on 6 June 2020 à 9:33 9 h 33 min
DRC
3,171
Personnes en soins
Updated on 6 June 2020 à 9:33 9 h 33 min
DRC
512
Personnes guéries
Updated on 6 June 2020 à 9:33 9 h 33 min
DRC
81
Personnes mortes
Updated on 6 June 2020 à 9:33 9 h 33 min

RDC: Félix Tshisekedi donne un dernier avertissement à Muanda Nsemi

Le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a déploré les incidents survenus à Kinshasa entre la police nationale et les éléments du mouvement mystico-religieux Bundu Dia Mayala qui ont bravé les mesures de prévention contre le Coronavirus, interdisant l’attroupement de plus de 20 personnes dans des lieux publics.

C’était au cours de la réunion de haute sécurité qu’il a présidée à la Cité de l’Union africaine. lundi 30 mars 220.

Le ministre de la Défense nationale, Aimé Ngoy Mukena qui a fait l’économie de ces assises à la presse, a indiqué que Félix Tshisekedi a déploré le désordre créé ce lundi à Kinshasa par les adeptes de Ne Mwanda Semi, chef de la secte mystico- religieuse Bundu Dia Mayala, au moment où le pays est en train de faire face à une guerre asymétrique qu’est COVID19, qui décime nos populations.

Le Chef de l’État aimerait également qu’une telle situation ne se répète pas dans les jours à venir.

Selon le ministre, cette réunion a été une rencontre de renforcement des capacités des responsables aux plus hauts niveaux. Étaient autour président de la République, le chef d’état-major général des FARDC, le ministre de la Défense, le conseiller spécial, le vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur, l’administrateur général de l’ANR, le DG de la DGM et le chef de la maison militaire.

- Publicité -

8 Commentaires

  1. On n’a pas besoin de donner des avertissements à quelqu’un qui viole intentionnellement des consignes;
    Quand est ce qu’on va vraiment passer aux actions tel que promis pour mettre hors d’état de nuire les récalcitrants ?

  2. Le Chef de l’Etat ne pouvait lui faire un avertissement à mon humble avis , l’essentiel est l’affaire de la justice dans une urgence extrême car un tel fou qui sème désolation au moment où la guerre est focalisée sur un virus mais lui veut se montrer mystique par rapport à ça , non que la justice l’interpelle au même rend que le pasteur de l’Est qui a fait monter un culte où la justice à prit son dossier en main

  3. Je ne comprends pas si vraiment Félix a les épaules et une vision pour conduire le gd Congo.
    1. Affaire Gedeon, lorsqu’il était ds l’opposition il ns dit, que Gedeon est un criminel, et que sa place était en prison, une fois au pouvoir cen’est plus sa priorité, il faut attendre qu’il s’évade et semer les troubles avant q’on le cherche
    2.on pille, on vole sous ses yeux, il propose de créer une commission contre la corruption ds quel a-t-on déjà vaincu ce fléau par la voix d’une commission ? C’c’est par la justice qu’on en triomphe.
    3.le cas Mwanda nsemi, c’c’est fauteur de troubles, c’est un fauteur de troubles, c’c’est à la justice de s’en occuper. Ce ne doit pas être un cas social du président pour émettre des avertissements, lui envoyer olenga nkoy pour négocier avec lui. S’il était de lamuka le procureur général de la République aurait déjà été saisi. Il faut qu’il démissionne c’c’est un nul. C’est pourquoi aller à l’école et avoir un minimum des bagages intectuels est très important. Président nul et mal entouré.

  4. je ne comprend pas moi non plus pour quoi les homme qui sont travailler avec Joseph kabila continue toujours à circuler dans le pouvoir de Félix tshilombo

  5. Prendre ce monsieur par la police, c’est une des meilleures solutions pour ce monsieur.
    Comme il ne connait pas la diplomatie, que Fatshi, joue le jeu des grands.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...