Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

dimanche, mai 31, 2020
DRC
3,070
Personnes infectées
Updated on 31 May 2020 à 11:26 11 h 26 min
DRC
2,550
Personnes en soins
Updated on 31 May 2020 à 11:26 11 h 26 min
DRC
448
Personnes guéries
Updated on 31 May 2020 à 11:26 11 h 26 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 31 May 2020 à 11:26 11 h 26 min

Transition écologique, éveil stratégique et corruption au cœur de trois ordonnances de Félix Tshisekedi

Trois nouvelles ordonnances du Chef de l’État, Félix Tshisekedi, ont été rendues publiques et lues à la télévision publique, samedi 28 mars 2020.

Il s’agit de l’ordonnance créant l’Agence congolaise de la transition écologique et développement rural.

Un des objectifs de cette agence est de promouvoir une économie décarbonée, une économie verte.

Ses missions est de formuler et d’implémenter des politiques publiques pour une transition écologique en RDC.

Un nouvel Établissement public vient aussi d’être créé par Félix Tshisekedi. Il s’agit du « Conseil présidentiel de veille stratégique » (CPVS). Il a pour mission principale de « suivre et évaluer » la mise en oeuvre des engagements du président de la République dans le programme du gouvernement.

Enfin, le président Félix Tshisekedi a signé une ordonnance créant l’Agence de la prévention et de lutte contre la corruption (APLC).

Comme son nom l’indique, cette agence aura pour but de prévenir et de lutter contre la corruption qui gangrène la RDC et qui, selon le professeur Luzolo Bambi, fait perdre chaque année 15 milliards de dollars américains à la RDC.

Thierry Mfundu

- Publicité -

3 Commentaires

  1. Pardon. A quand le peuple d’abord? Felix ba masta eleki. Etat de droit. Trop des « coops ». Toutes ces agences se justifient par rapport a quelle loi?

  2. Tenir compte des valeurs ci-après: intégrité et compétence.
    En effet l’essentiel reste à faire en R.D.Congo déjà marqué par la dégradation à la fois biophysique et socio-culturelle (y inclus la détérioration des attitudes et des comportements. C’est un changement drastique de stratégies qui s’impose de toute urgence. Le Président a dit une chose sur le covit 19. La population suit. Et, si la volonté politique se manifeste en ce qui concerne la corruption, nous pouvons espérer.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...