jeudi, juillet 2, 2020
DRC
7,189
Personnes infectées
Updated on 2 July 2020 à 15:25 15 h 25 min
DRC
4,696
Personnes en soins
Updated on 2 July 2020 à 15:25 15 h 25 min
DRC
2,317
Personnes guéries
Updated on 2 July 2020 à 15:25 15 h 25 min
DRC
176
Personnes mortes
Updated on 2 July 2020 à 15:25 15 h 25 min
publicité

l'info en continu

Covid-19: le Gouvernement provincial du Nord-Kivu promet des sanctions sévères aux récalcitrants des mesures de prévention

À l’issue du Conseil extraordinaires des ministres provinciaux tenu mardi 24 mars 2020, le gouvernement provincial du Nord-Kivu a promis des sanctions sévères contre ceux qui vont à l’encontre des mesures pour la prévention contre le COVID-19.

- Publicité-

Face à plusieurs failles observées dans l’application de ces mesures, dont les rassemblements, le non respect du nombre des passagers dans le transport en commun, la hausse des prix de certaines denrées alimentaires de première nécessité, le gouverneur Carly Nzanzu Kasivita a lancé une sévère mise en garde à tous ceux qui ne respectent pas les mesures du Chef de l’État pour la prévention contre le Coronavirus et les exposent à de fortes amendes et sanctions.

« Nous avons observé plusieurs manquements grâves et le non respect des mesures édictées par le Chef de l’État, Félix Tshisekedi.
On observe des rassemblements de plus de 20 personnes dans certains coins de la province et même de la ville de Goma.
Certains opérateurs du transport en commun n’observent pas encore l’ordre de limiter le nombre de passagers à embarquer.
Certains compatriotes mal intentionnés profitent de cette situation pour hausser de façon démesurée les prix des produits de première nécessité. L’insuffisance des dispositifs de lavage des mains dans certains endroits et la négligence de certains compatriotes à se soumettre à cette habitude », ont observé les ministres provinciaux réunis en Conseil dans la résidence officielle du gouverneur à Goma.

Après ce constat, le Gouvernement provincial a interpellé, une fois de plus, la conscience de tous les citoyens à observer sans réserve les mesures sanitaires édictées par le président Félix Tshisekedi afin de limiter le risque de propagation du Coronavirus.

Le ministre provincial de l’Economie a été chargé d’assurer le suivi du contrôle des prix et de punir les opérateurs économiques qui haussent les prix des produits alimentaires et ceux de première nécessité.

Le Conseil a décidé de renforcer les mesures de contrôle des personnes dans les ports, aéroports postes frontaliers et les marchés.

La réunion s’est achevée par l’examen du projet d’un arrêté portant mise en place en province d’un comité multisectoriel de lutte contre la pandémie COVID-19.

Les participants ont promis de s’y pencher et de l’adopter à la prochaine réunion du Conseil des ministres provinciaux.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

RDC: Le président Félix Tshisekedi rencontre Joseph Kabila ce jeudi

Le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi s'apprête, ce jeudi 2 juillet, à rencontrer le président honoraire Joseph Kabila.

Assemblée nationale : les députés du FCC décident de suspendre momentanément l’examen des 3 propositions de loi Minaku et Sakata

Les députés du Front Commun pour le Congo, FCC, ont décidé de suspendre l'examen de 3 propositions de lois initiées par les...

Présidence de la République : Félix Tshisekedi a reçu les lettres de créances des Ambassadeurs du Rwanda et du Royaume-Uni ce jeudi 02 juin...

Le Président de la République démocratique du Congo, Félix-Antoine Tshisekedi a reçu respectivement, ce jeudi 2 juillet, des lettres de créance des...

Julien Paluku ne possède pas un aéroport privé à Goma (communiqué)

La cellule de communication du Ministère de l’industrie qualifie de fakenews la rumeur selon laquelle Julien Paluku posséderait un aéroport privé à Goma,...

Valorisation de la femme congolaise: Denise Nyakeru Tshisekedi échange avec les anciennes basketteuses

La Première dame de la RDC s'est engagée dans le processus de la valorisation de la femme congolaise. Après...