Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider

samedi, juin 6, 2020
DRC
3,764
Personnes infectées
Updated on 6 June 2020 à 9:33 9 h 33 min
DRC
3,171
Personnes en soins
Updated on 6 June 2020 à 9:33 9 h 33 min
DRC
512
Personnes guéries
Updated on 6 June 2020 à 9:33 9 h 33 min
DRC
81
Personnes mortes
Updated on 6 June 2020 à 9:33 9 h 33 min

l'info en continu

Covid-19: la solution Hydro-alcoolique de l’INRB vendue à CDF 3000

Le prix de la solution hydroalcoolique de l’institut National de recherche biomédical, INRB en sigle, est vendu à 3000 Fc ( trois mille Francs congolais).

- Publicité-

C’est ce qu’on peut lire sur le compte tweeter de cette institution de recherche médicale.

« L’ INRB informe à la population que la solution Hydroalcoolique qu’elle produit depuis des années se vend à 3.000 Fc. La qualité du produit ne peut être garantie que s’il est vendu au sein de l’Institut, » a tweeté l’institut.

Notons que depuis la déclaration des premiers cas de coronavirus en RDC, l’on a assisté à la hausse du prix des désinfectants au niveau du marché.

De 1000 fc, certains se négocient à 5000 fc. D’où l’idée de l’INRB de mettre en circulation un produit testé et répondant aux normes de l’OMS.

Plusieurs congolais ont réagi et ont appelé l’INRB à multiplier des points de vente pour permettre à tout le monde de s’en procurer.

« Mettez des points de ventes officiels pour permettre son achat à la population la plus reculée. Tout Kinshasa ne viendra pas à l’INRB quand-même, » a déclaré Isaac Mukendi, juriste.

D’autres demandent à l’INRB de baisser son prix pour permettre aux communs des congolais de l’obtenir.
L’INRB/ Kinshasa peut contracter un prêt au FPI , pour augmenter la production. Ainsi le prix serait accessible à tous ( 500 fc le flacon, par exemple), » a suggéré Mukumi Fulbert.

« Pourquoi à 3000 FC? L’état congolais ne peut vous subventionner pour que le produit puisse se vendre à un prix raisonnable ? On dirait que nous payons des impôts pour rien dans ce pays, » s’est plaint Espoir Diana.

Notons que le ministre de la Santé, docteur Eteni Longondo, a, dans son tweet du samedi 21 mars 2020, annoncé le premier dècès consécutif au Coronavirus en RDC et a confirmé 5 nouveaux cas.

Thierry Mfundu

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. Le mal est que, tout ce mode de protection se fait seulement à Kinshasa, pendant que la RDC n’est pas seulement Kinshasa. En présent, malgré le prix mais le produit est seulement à Kinshasa alors nous à Kisangani nous serons en possession de ça quand ??

Comments are closed.

EN CONTINU

Retrait de Trois de quatre auteurs de l’étude controversée: L’OMS accepte les essais cliniques de l’hydroxychloroquine sur la covid-19

Trois des quatre auteurs de l'étude controversée sur les effets nocifs de l'usage de l'hydroxychloroquine sur la covid-19 publiée le 22 mai...

Deux lois portant autorisation de la ratification d’un accord de prêt et d’un accord de crédit promulguées par Félix Tshisekedi

Ce jeudi 04 juin, le Président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo a promulgué deux lois portant autorisation de la ratification d'un...

Félix Tshisekedi préside la 34e réunion du conseil des ministres

À partir de la cité de l'Union africaine, le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo préside la 34e réunion du...

Covid-19: Le pool scientifique annoncera mercredi prochain le (s) protocole (s) retenu (s) pour les essais cliniques en RDC

Le pool scientifique du ministère de la Recherche Scientifique annoncera mercredi prochain le (s) protocole (s) retenu (s) pour les essais cliniques en RDC,...

UDPS-UNC: le divorce est irréversible avec le procès de 100 jours (Roger Lumbala)

Le président national du RCDN, Roger Lumbala wa Tshitenga, affirme que le divorce entre l'UNC et l'UDPS est irréversible avec le procès...